Risque psychosociaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14720 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Octobre 2009

Indicateurs provisoires de facteurs de risques psychosociaux au travail

Collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail
DARES DREES

À la demande du ministre en charge du travail, un collège d’expertise a reçu pour mission de formuler des propositions en vue d’un suivi statistique des risques psychosociaux au travail. Ce collège comprenddes économistes, des ergonomes, des épidémiologistes, un chercheur en gestion, des chercheurs en médecine du travail, des psychologues et psychiatres, des sociologues et des statisticiens. Dans un premier temps, le collège a élaboré une batterie provisoire d’indicateurs immédiatement disponibles compte tenu des sources statistiques existantes. Chacun de ces indicateurs est pertinent, mais ils nedonnent pas encore une vue exhaustive et synthétique des risques psychosociaux au travail. Les utilisateurs sont invités à prendre connaissance des textes qui accompagnent ci-après les chiffres et qui en précisent la portée et les limites.

Michel Gollac Président du collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail

Sommaire

Introduction................................................................................................................................ 5

Axe 1. Exigences au travail........................................................................................................ 8 Axe 2. Exigences émotionnelles .............................................................................................. 10 Axe 3. Autonomie -marges de manœuvre............................................................................... 12 Axe 4. Rapports sociaux, relations au travail........................................................................... 14 Axe 5. Conflits de valeur.......................................................................................................... 17 Axe 6. Insécurité d’emploi....................................................................................................... 18

Indicateurs provisoires ............................................................................................................. 20

Les sources statistiques ............................................................................................................ 31

Composition ducollège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail.................................................... 33

Introduction
La littérature épidémiologique fournit des éléments convaincants sur les effets des facteurs de risque psychosociaux au travail sur la santé. Les mécanismes étiologiques susceptibles d’expliquer l’association entre les facteurs psychosociaux et desindicateurs de santé notamment cardiovasculaire relèvent des effets des stresseurs de type psychosocial. Ceux-ci conduisent à l’augmentation de la sécrétion de certaines hormones, ou encore à l’augmentation de la tension artérielle (mécanismes directs), et aussi éventuellement à des modifications de certains comportements dits à risque comme les consommations de tabac ou d’alcool (mécanismesindirects). Cette littérature a notamment souligné leurs effets importants sur les maladies cardiovasculaires, les problèmes de santé mentale et les troubles musculo-squelettiques. Les études ont montré un accroissement du risque de ces pathologies pouvant atteindre 50 % à 100 % en cas d’exposition aux facteurs psychosociaux au travail. Or ces trois domaines de santé constituent des enjeux majeurs entermes de santé publique. Les maladies cardiovasculaires représentent une des premières causes de décès dans les pays industrialisés. En 2004, en France, les cardiopathies ischémiques représentaient la 2e et la 6e cause de décès respectivement pour les hommes et les femmes âgés de 45 à 64 ans, la 5e cause pour les femmes étant les maladies vasculaires cérébrales [1]. Le poids des pathologies...
tracking img