Roi lear

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
King Lear, tragédie d’une grande violence tant par son sujet et les thèmes abordés que par son lexique et sa prosodie, s’appuie sur un système de reprises lexicales, de termes ambivalents, demétaphores filées et de ruptures rythmiques et syntaxiques qui sont autant de facteurs de cohésion au sein du texte. La cohérence textuelle et théâtrale qui en découle ouvre sur des possibilités de jeumettant en œuvre le corps de l’acteur tant du point de vue du geste que de la diction.
Cette cohérence est-elle préservée lorsque la pièce King Lear est traduite ? Les trois traductions étudiées, celled’Yves Bonnefoy, de Jean-Michel Déprats et de Pascal Collin, toutes mises en scène, produisent chacune à son tour une cohérence thématique et théâtrale voisine de celle du texte source, mais qui se formepar le biais de moyens de cohésion différents. Ainsi, Collin rend-il la violence de la pièce en partie par le recours à la modernité lexicale, tandis que Bonnefoy privilégie la recherche d’une formepoétique qui puisse faire écho à la concentration du vers shakespearien. Déprats, enfin, met l’accent sur le relief rythmique et sémantique de la langue de Shakespeare.
On se penchera donc sur lesmoyens de cohésion stylistique dont se servent les trois traducteurs, afin d’étudier la cohérence textuelle et théâtrale qui en découle dans chacune des traductions.
Haut de page

Entrées d'indexMots-clés :
métaphore, rythme, violence, théâtralité
Keywords :
metaphor, rhythm, violence, theatricality
Haut de page

Accès au texte / extrait
Signaler ce document
Ce document sera publié enligne en texte intégral en octobre 2012.

Plan

Les traductions de King Lear

Métaphores et mots-clés suggestifs de violence

Répétitions, variations rythmiques

Aperçu du début du texteKing Lear est une pièce marquée au sceau d’une violence physique et verbale qui, résultant de l’hypocrisie et de la soif de pouvoir des personnages, les pousse au meurtre et à la délation. Cette...
tracking img