Roland barthes et ses grands travaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2215 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Roland BARTHES

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières », l'emploi de ce proverbe peut paraître obscure pour décrire l'œuvre de Roland Barthes mais pourtant, il nous montre que Roland Barthes est un maillon de la chaîne des sémiologues. En effet, grâce à son étude sur la mode, la publicité dans Mythologies, il a démontré que de nombreux éléments, des signes entourent notrecommunication (de manière arbitraire ou non), et s'est ainsi inscrit dans la tradition sémiologique du XIXème siècle.
À cette époque, on cherche à comprendre le « pourquoi et le comment » de la communication. Roland Barthes reprend les idées de ses prédécesseurs tels que Saussure, Lévi-Strauss et Hjelmslev, et pourtant s'éloigne quelque peu de leurs idées, afin de mieux compléter la Science deL'Information et de la Communication.
Nous allons vous présenter Roland Barthes en commençant par sa biographie, puis par la présentation de son courant de recherche et de ses travaux pour conclure sur les apports et les limites de ses recherches.

I. Présentation de Roland Barthes
a) Sa Biographie
Roland Barthes est né le 12 Novembre 1915 à Cherbourg. Son père meurt alors que celui-ci n'a qu'unan. Il a passé son enfance à Bayonne puis obtenu le Baccalauréat en 1933. Il a souffert très jeune d'hémoptysie : une lésion du poumon gauche, c'est pourquoi il fera tout au long de sa vie de nombreux séjours en cure.
En 1935 il fonde un groupe de théâtre antique ; il obtient plus tard une licence en tragédie grecque, en grammaire et en philologie. La philologie est désignée par Wikipédia commeétant « l'étude de la linguistique historique à partir de documents écrits ». Barthes s'est intéressé par ce biais à la linguistique, à l'art de la communication.
De 1948 à 1949, Barthes a exercé le métier d'aide-bibliothécaire puis celui de professeur à l'Institut française de Bucarest. De 1950 à 1952 il a été à la direction générale des relations culturelles au service de l'enseignement. Plustard, de 1954 à 1955 il fut conseiller littéraire aux éditions de l'Arche.
Sa vie prend alors un tournant, en 1955, il devient attaché de recherches au CNRS en Sociologie jusqu’en 1959, puis chef de travaux à l'École Pratique des Hautes Études en sciences économiques et sociales. Il fut également le directeur d'études sur la sociologie des signes, symboles et représentations.
Il occupa le postede professeur au Collège de France en Sémiologie Littéraire à partir de 1976.
Roland Barthes mourut à Paris le 26 mars 1980.

b) L'époque de ses travaux
Roland Barthes est le successeur de Saussure, contemporain de Lévi-Strauss ; et comme eux il s'est intéressé tout au long de sa vie à la communication et à l'importance du langage dans les civilisations humaines. Roland Barthes est considérécomme l'un des principaux sémiologues européens de l'Histoire. Il représente la sémiologie des années 60-70. Selon le Dictionnaire des Sciences Humaines, le courant fondé par Roland Barthes peut être considéré comme étant « la représentation sociale et médiatique » de son époque, il propose une « grille de lecture à propos de la culture et des pratiques sociales ». Pour lui, le signe, la langueet la société fonctionnent par contrat.
Roland Barthes nous parle de sémiotique en lieu et place de sémiologie et se différencie ainsi de la sémiologie américaine de Pierce. Ces deux sciences divergent de part la méthodologie et la conception théorique. La sémiotique désigne la relation entre les signes et leurs significations, et tient son origine du philosophe Locke. Cette science s'inspirede l'épistémologie, de la logique et surtout de la linguistique. Roland Barthes, bien que sémiologue, dirigea ses recherches afin de mieux comprendre et expliquer la relation entre signe et leur signification dans la publicité, l'écriture romanesque et la mode. Il est le « descendant » de la sémiologie européenne du XIXème, XXème siècle, il s'en inspire et pourtant diverge de cette science quant...
tracking img