Role play

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (657 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La nuit était bien avancé déjà et cela faisait plusieurs heures que j'avais quitté ma montagne.
J'abandonnais les terres du centre et l'air frais qui, un instant plus tôt pénétrait mes poumonslaissant place à un gaz infect. 
Plus j'avançais et plus l'odeur se faisait répugnante, des bout de bras par ci, des cervelles décomposées par là.. 
Il ne faisait nul doute que j'étais sur la bonne voie,les souvenirs étaient toujours frais dans ma mémoire. 
En effet je connaissais le chemin par cœur, tant de fois par le passé j'avais emprunté cette route sinistrée, abandonnée qui inspirait etinspire toujours la mort. 
Chaque pas m'enfonçait un peu plus dans les ténèbres nourrissant ma haine, une haine qui se faisait plus pressante ces derniers jours et que j'avais de plus en plus de mal àcontrôlé. 
Je me sentais presque renaître en ces terres austères dévastée par le chaos. 
Ma démarche fut stoppée par un obstacle auquel je ne m'attendais pas, là devant moi gisait un corps. 
Sans mêmeavoir pris le temps de voir son visage, je plantais ma hache bien profondément dans son crâne et terminais le travail de l'un de mes frères, trop saoul pour constater que sa proie gisait encore. 
Unsourire sadique étirait mes traits, je repoussais ma tête en arrière et me délectais de cette nouvelle vie ôtée, un long frisson me parcourut l'échine. 
Je sortis de cette pseudo trance quelquessecondes plus tard pour reprendre le chemin brumeux où les âmes de toutes les victimes du Karrigel se lamentaient, erraient dans le but d'être enfin libéré de notre emprise, des espoirs vains. 
Cetteambiance glauques, cet air pestilentiel.. Ces lieux si familiers imprégnés de souvenirs macabres prenaient peu à peu possession de mon esprit, je la sentais bruler en moi, la croix d'Ankavos toujours envie. 
Cela ne faisait aucun doute, il savait que j'étais là et me les enverrais, tous viendraient à ma rencontre cette nuit. 
Cela m'étonnait d'ailleurs qu'ils n'aient pas encore sentit ma...
tracking img