Roleplay

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il était une fois.. Mika Delacour. Pas vraiment musclé, pas vraiment bronzé ou huilé ni digne d'être en couverture d'un magasine... Juste de bosser dans un laboratoire, de s'amuser avec un rien etsurtout d'être assez niais pour faire confiance à n'importe qui pourvut que quelqu'un s'intéresse à lui pour des raisons x, y ou z. C'était ça qui l'avait ridiculisé, fichu dans la merde plus d'une foisou encore envoyé à l'hôpital .. La confiance débile qu'il accordait aux autres, car il n'avait rien à y perdre.
Sauf que là, c’était spécial. Là, elle l’avait carrément bourré et abandonné comme çadans la rue. Là, il avait fini à poil toute la nuit dehors et le pire..c’est qu’il avait revu cette fille. Voilà que oui, Michael pensait à la vengeance et que comme toujours, son savoir allaitl’aider.
Super idée, quand même. Pensez-vous qu'une fille vous dit son vrai nom lorsque celle-ci à en tête de jouer avec vous ? Non, pensez vous que le numéro de téléphone qu'elle vous donne est un vrai,non. Seule chose de vrai et d'unique pour chaque humain, le seul truc avec lequel on ne peut pas tricher c'est l'adn. Oui..c'était fréquent pour Michael de récupérer de l'adn des personnes qu'ilrencontre. Un bon moyen de savoir à qui il avait affaire et l'adn l'avait conduit aujourd'hui devant la porte d'une certaine Alexis Betsy Callaway, habitant dans le Bronx, un mètre soixante-dix, originaire deDenver. Bon, apprendre son casier judiciaire par coeur était une bonne idée, finalement. Au moins il était conscient -ou pas- de ce qu'elle était capable de faire..enfin d'une partie.
Tout ça pourdire que Mika stressé n'était pas beau à voir, car en arrivant devant la porte de la chère et tendre Alexis, porte qu'il allait ouvrir -enfin forcé- d'ici quelques minutes, le code pénal et la peineassortie qui ferait tâche sur son dossier. Entre une ligne sur un bout de papier ou une vengeance il fallait choisir.
Vengeance.
Dix minutes suffire à Michael pour déverrouiller la porte en...
tracking img