Roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (572 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Contexte général

• Le mot « romantisme » vient du mot « roman » qui désignait, au Moyen Âge, des oeuvres littéraires (en vers) racontant des oeuvres fictives en langue romane.

1/• Leromantisme français du 19e siècle (1800-1850) est influencé par la littérature allemande (Goethe auteur de « Faust », Schiller, Novalis, Hölderlin...), anglaise (le dramaturge Shakespeare, le poète LordByron, le romancier Walter Scott qui est l’auteur du roman bien connu « Ivanhoé ») et suisse (Jean-Jacques Rousseau est un précurseur du romantisme ; Madame de Stael est une initiatrice du romantisme).• Le romantisme s’oppose :
- à la littérature classique du 17e siècle dont les contraintes sont très importantes (la raison qui était dominante au 17e siècle imposait des limites à l’imagination ).
-au siècle des Lumières (18e siècle) dont les philosophes étaient trop rationalistes.
2) Caractéristiques principales
• Mise en valeur de la sensibilité (mise en évidence du « moi » et lyrisme àtravers le sentiment amoureux, familial et religieux).
• Communion
- avec la nature (les poètes romantiques insistent sur l’immensité, l’infini, le mouvement, le désordre à travers l’évocation depaysages tourmentés et mélancoliques : la montagne, la mer, les scènes d’orage et de tempête, l’automne qui symbolise souvent le déclin... ; la nature est souvent considérée comme une consolatrice et unrefuge à travers les malheurs personnels et contre la bêtise de le société ; la nature peut, par sa splendeur, symboliser la puissance divine).
- avec l’humanité (l’insatisfaction de l’êtreromantique le pousse parfois à agir pour transformer le monde et contribuer ainsi à l’amélioration du sort de l’humanité).
• Libération de l’art
- Le romantisme désire se libérer des contraintes duclassicisme du 17e siècle (ainsi le drame romantique rejette les règles de la tragédie classique : unité de temps, de lieu et d’action) .
- La poésie est plus libérée sur le plan formel : la métrique...
tracking img