Romantisme et realisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2
Touchant à tous les aspects artistiques de l’époque, les mouvements, romantique et réaliste, façonnent les sens humains. Le romantisme se propage à travers la France lors des guerres napoléoniennes (1799-1815), puis le réalisme suit de près vers 1850. Ces courants ont changé le cours de l’histoire et des auteurs tels que Flaubert et Stendhal contribuèrent énormément aux changements entre lesdeux mouvements. Une variété de textes ont laissé entrevoir les caractéristiques connues aux mouvements, tel que les contes, les poèmes et les romans. Ces écrits littéraires font ressortir les fantasmes, les désirs, les désespoirs, les espérances et parfois même des visions futuristes.
Trois grands principes conçoivent le romantisme : les Passions, l’accent sur l’individu et le Mal du Siècle. Uneanalyse plus approfondie dévoile les traits du héros romantique, du sentimentalisme, du roman noir, de l’énergie de la passion, de la mélancolie, des mythes et du folklore mais surtout de la nature. Ces caractéristiques se retrouvent principalement dans les contes et les poèmes quoique l’on puisse les distinguer dans les romans. Entre autre, les ouvrages de Musset et quelques travaux de Flaubertreflètent le mouvement en question.
Le poème La nuit de mai de Musset dépeint le désespoir du poète. Dès le début, les mythes sont présentés par l’entremise de la muse. La mythologie grecque en possédait trois, représentant la musique, l’art et la poésie. Elles étaient aussi une source de création. Dans le poème, elle fait comprendre que le poète est démoralisé et triste. Dès lors, la mélancolielyrique entre en jeu. Le poète est voué à la souffrance et au désespoir. Donc, la muse essaye de le motiver pour qu’il se remette à écrire et à chanter. Elle persiste en lui proposant des idées tout comme des destinations exotiques. Là encore un élément du romantisme est annoncé : l’exotisme où un intérêt pour des cultures lointaines et différentes est mentionné. «Voici la verte Ecosse et labrune Italie/ Et la Grèce, ma mère, où le miel est si doux/ Argos et
3
Ptéléon, ville des hécatombes». Elle continue en lui suggérant de parler de bataillons passés, d’infidélité ou d’amour.
Rien ne consent à le motiver. C’est alors que la déesse s’intéresse à l’allégorie du pélican. Le pélican se sacrifia pour ses petits et mourut d’une dure souffrance, souffrance semblable à celle du poète. Elleéchoue à motiver le poète, par conséquent il continue de se languir, de peur de briser sa lyre s’il exprime ses douleurs.
Puis une seconde œuvre touchant à des traits romantiques est un des récits de Trois Contes de Flaubert. En outre, La légende de Saint-Julien l’hospitalier, englobe plusieurs caractéristiques importantes. Julien est le fils unique de ses parents. Des esprits vinrent leurannoncer une prophétie chacun, concernant le petit, dès sa naissance. Les parents se gardèrent de parler de ces apparitions et firent en sorte que Julien soit bien éduqué et qu’il ait la liberté de découvrir ses passions et loisirs. Ainsi le folklore s’installe dès les premières pages du conte et son intrigue est déclenchée instantanément.
Alors, on lui apprend de tout et sous peu il possède untalent et un désir irrévocable pour la chasse. Il a un instinct de tueur, mais il tue pour le plaisir et non pour l’art pur de la chasse. Toutefois, sa chance cessa un jour lorsqu’un cerf qu’il avait atteint au front, lui annonça une prédiction. <<… il répétait trois fois <<Maudit! maudit! maudit! Un jour, cœur féroce tu assassineras ton père et ta mère!>> Il plia les genoux, fermales paupières et mourut. >> Cet extrait démontre du fantasme et des illusions. Julien qui est obsédé par ses tueries animales pouvait croire en effet que la bête lui parlait; il a peut-être même l’impression que d’autres vies sauvages vont se ‘révolter’ contre lui. Flaubert passe de l’imaginaire à la confusion. Ainsi la nature se démarque, elle est opposée aux manières de Julien.

4
Ce...
tracking img