Romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2712 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Romantisme
Plan

Introduction

I. L’avènement du Romantisme
A. Les origines du Romantisme
1) Le contexte Historique
2) Les précurseurs
3) Les caractéristiques
B. Contenu thématique
1) Le lyrisme
2) Le héros Romantique
3) Les thèmes essentiels

II. Le Romantisme artistique
A. Les différents genres dans lesquels est présents le Romantisme avecleurs auteurs
1) Le théâtre
2) Le roman
3) La poésie
4) La peinture

B. Le Romantisme musical
1) L’influence de divers musicien
2) De nombreuses adaptations musicales d’œuvre littéraire

Conclusion

Sources :

* L’encyclopédie
* Wikipédia
* L'art moderne et contemporain
* Le livre de littérature 2nd

1) Contexte historique du romantisme
Leromantisme est un mouvement européen car celui-ci est allemand et anglais avant de devenir français. Le romantisme est la littérature qui convient à la société nouvelle née de la révolution. C’est donc le fruit de la situation politique française. Les romantiques sont nés dans la révolution française. Ils devenaient adultes au moment où, à Waterloo, l’Europe monarchiste triomphait de l’utopierévolutionnaire.
Ils aime l’amour, la passion, le peuple, le rêve, les voyages. La littérature française sera largement influencée par les auteurs étrangers .

2) Les précurseurs
Pour les précurseurs du romantisme il y a
* Jean jacques Rousseau donc lui il ouvre le pré- Romantisme français . Trois de ses œuvre mettent l’accent sur l’expression de soi et des sentiments et sur la recherche del’harmonie entre l’être et la nature qui l’environe
* Julie ou la nouvelle héloise
* Confessions
* Rêverie d’un promeneur solitaire
La mélancolique qu’il exprime renvoie au thème romantique du mal du siècle .

* Madame de stael introduit en France les idées du romantisme allemand. Elle va faire un procès à la littrature française dans un ouvrage entre 1808 et 1810 car elletrouve la littérature française d’après la révolution ne laisse pas assez de place à l’expression des sentiments et des sensations

- Puis on trouve François –rené de châteaubriand lui il va mettre l’accent sur l’exploration du moi . En 1802 il invente le personnage de René qui souffre de désespoir du mal du siècle, de sentiments. Le héros romantisme instable et angoissé est né mais le Romantismefrançais au sens propre apparaît en 1820 avec Victor Hugo.
B) Contenu Thématique

1)Le lyrisme

Le registre lyrique est omniprésent dans les œuvres romantiques car il permet au héros de s’épancher (c’est-à-dire de dévoiler ses sentiments) et de laisser libre cours à sa mélancolie, son désarroi, son désespoir. Le mouvement romantique est, en cela, associé au « culte du moi ».

2) Le hérosromantique

Souffrant du « mal du siècle », le héros romantique est avant tout un être tourmenté. Ainsi, chacun des textes romantiques contient de nombreux termes illustrant le sentiment de désespoir.
-« Une langueur secrète s’emparait de mon corps » dans René de Chateaubriand
-« Je ne suis qu’un enfant qui souffre » dans Confession d’un enfant du siècle de Musset.
Le héros romantique seconfronte à la vacuité (absence de valeur, impression de vide) de la vie à laquelle il ne parvient pas à donner un sens. Musset constate : « un sentiment de malaise inexprimable commença donc à fermenter dans les cœurs des jeunes. »
De plus, il semble voué à l’échec et au malheur, notamment dans ses relations amoureuses. Incapables de trouver un sens à sa vie et une place dans la société, le hérosromantique se réfugie souvent dans la nature qui lui apparaît comme un refuge et comme le signe de sa propre insignifiance. La nature offre également au personnage un miroir de sa propre intériorité. La description d’un paysage devient, par conséquent, avant tout l’occasion de parler de soi. L’attrait pour le voyage et l’exotisme illustre également cette recherche d’un ailleurs, synonyme de...
tracking img