Rome antique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Paola Fédou

La rome Antique



Sommaire

I) Le forum

II) Les marchés de Trajan
1) La vie commerciale
2) L’architecture

III) Basilique Julia

IV) Les temples :
1) Temple Castor et Pollux
2) Temple de Vesta

V) Le Sénat

VI) Le colisée

VII) L’histoire romaine :

1) Période royale2) La république
3) L’empire

Le forum



Le forum est pour les Romains la place publique où les citoyens se réunissaient pour marchander, traiter d’affaires politiques ou économiques. Le premier forum est celui de Rome, le Forum Romanum (forum romain), datant de l'époque de la fondation de la ville.
Lors de l'expansion territoriale de Rome, descolonies furent créées à l'image de la métropole, avec les mêmes institutions et le même urbanisme. Chacune possédait donc son forum.

Ici il s’agit d’une vue du Forum romamum, le plus célèbre des forums romains :
Le Forum Romanum (ou Forum de Rome), également appelé Forum Magnum (« Grand Forum ») ou Forum Vetus (« Vieux forum »), est resté pendant longtemps la principale place de Rome et avaitune importance historique, religieuse, et politique pour être le centre théorique de la fondation de Rome (le cercle Mundus), pour rassembler des temples d'importance (Aedes Saturni…) et pour être la place autour de laquelle toute la vie politique romaine s'articulait (Sénat romain, Comice, Curie).
À l'origine le mot forum voulait dire « l'endroit en dehors » car l'endroit où il fut construitn'était qu'un vaste marécage, ce n'est qu'après, à l'arrivée de Tarquin l'Ancien qui amena l'invention de la Cloaca Maxima qui draina le forum pour en faire le lieu central de la ville.

 
Forum de César Le forum d’Auguste Forum de Nerva

Les marchés de Trajan


Lors de la construction du forum de Trajan,il a été dégagé l'espace entre les collines du Capitole et du Quirinal en taillant profondément la colline romaine. Le volume de terre et de pierres déplacé a été gigantesque, plus de 60 millions de mètres cubes, mais l'extension apporta une nouvelle surface d'environ 300 mètres sur 200.
L'architecte Apollodore de Damas décida de faire construire des bâtiments en hémicycles, pour retenir la massede terre, et ainsi pour éviter les éboulements possibles des terres. La réalisation d'une structure en hémicycle et en gradins, suppléa aux exigences statiques et apporta une solution esthétique à l'ensemble, ce fut les marchés de Trajan
Sa construction répondait a un double objectif : servir de support à la colline pour protéger le Forum de Trajan juste en dessous et créer un ensembleadministratif.

La vie commerciale :

Les marchés de Trajan formèrent un luxueux hémicycle concave à deux étages d’arcades au-dessus du forum. La via Biberatica, à mi-hauteur des marchés, et encore aujourd'hui bien préservée, fait près de 300 mètres de longueur, ce qui donne une idée de la taille de ce centre commercial, dont le nombre, l'ordre et l'organisation de ses magasins (±150) n'avaient rien àenvier à nos hypermarchés actuels.
Les marchés étaient un formidable ensemble de bureaux et de boutiques étagées terrasse formant un énorme soubassement à la pente de la colline. Trajan offrit ici à Rome de vastes espaces commerciaux et boursièrs étroitement liés au fonctionnement administratif de la ville. C'est le premier grand centre commercial au sens moderne du terme, avec plusieurs étages deboutiques et de magasins. Outre à la vie commerciale normale, avaient aussi lieu des distributions de vivres au peuple.

L’Architecture :


Dans les flancs excavés du Quirinal, Trajan fit dresser un grand ensemble en hémicycle appelé les Marchés de Trajan, dont la courbe semblait s’encastrer dans l’exèdre septentrionale du forum. Au niveau architecture, ces marchés sont remarquables par...
tracking img