Rome

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2560 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rome va revenir faire la guerre en Gaule, durant la guerre civile. Il s'agit cette fois de la fidèle alliée, Massalia (actuellement Marseille) qui a pris partie pour Pompée. En effet, cette cité lui doit beaucoup de faveurs et en particulier un accroissement significatif de territoire au moment de la guerre de Sertorius. L'oligarchie qui y domine est en union étroite avec celle de Rome etentretient avec elle des relations suivies. Tandis que Jules César lutte contre les armées de Pompée, Massalia qui vient de recevoir Domitius, un des lieutenants pompéiens et sept galères, lui ferme ses portes. En outre, Massalia appelle à son secours les Albiques ou Albices, des Gaulois habitant le Nord-Lubéron. Pendant que César négocie avec des notables marseillais, Domitius prend le contrôle de lacité et entreprend de réparer les navires pour armer dix-sept galères. Jules César vient avec trois légions investir Massalia, élève des tours et des mantelets et fait armer douze galères à Arles. Massalia continue a emmagasiner du blé et tout ce qui est nécessaire pour soutenir un siège.

Première bataille navale :  Iles du Frioul mai-juin - 49

Un mois plus tard, les galères d'Arles sontlivrées, Jules César doit partir en Hispanie poursuivre la guerre civile, il laisse Brutus commander la flotte et Caïus Trebonius poursuivre le siège. La flotte césarienne est basée près d'une île proche de Massalia. Dès que la flotte pompéienne est prête, les Massaliotes ajoutent aux dix-sept galères beaucoup de barques pourvues d'archers et de combattants albiques et Domitius fait monter sur d'autresnavires des pâtres qu'il a amené d'Italie. Et cette flotte vient attaquer Brutus. Mais Jules César a prévu pour cette flotte, l'élite de ses légions et des centurions volontaires.

Les navires césariens sont moins bien pilotés et faits de bois vert, ils évoluent plus lentement. Les Marseillais enveloppent la flotte ennemie et attaquent les galères, chacune étant assaillie par plusieurs naviresennemis. Les légionnaires césariens retiennent les navires ennemis par des mains de fer et des harpons et montent à l'assaut. Les Albiques et les pâtres combattent avec courage mais sont vaincus et neuf galères sont prises ou coulées.

L'attaque de la cité est lancée par Trebonius sur deux côtés, d'une part vers le port et d'autre part vers le bras du Rhône. Il fait venir de toute la Provincebeaucoup d'hommes et de matériel et ainsi, élève une rampe de quatre-vingts pieds de haut. Mais Massalia est bien pourvue en machines de guerre et lancent des perches de douze pieds de long, armées de fer par le bout, par d'énormes balistes et ainsi tuent les ouvriers et les soldats, mais aussi perturbent la construction. Trebonius fait construire une galerie recouverte de poutres épaisses protégeantles ouvriers. Le terrasse est également construite sur un assemblage de poutres capables de résister aux flèches enflammées. Ce travail est ralenti par les machines des assiégés et par les sorties fréquentes des Albiques qui accablent les assaillants de jets d'huile et de poix brûlantes et sont repoussés.

Deuxième bataille navale :  Tauroentum (Le Brusc) été - 49

Pompée envoie Nasidius enrenfort avec seize navires dont une partie dotés de proue d'airain. Ce dernier passe sans encombre le détroit de Messine, y enlève une galère dans le port. Il approche de Massalia et y fait parvenir des messagers prévenant de son arrivée et exhortant les Marseillais à attaquer la flotte de Brutus dès qu'il sera en vue. Les Marseillais ont remplacés leur flotte détruite par autant de vieillesgalères remises à neuf et la complètent avec des barques de pêcheurs couvertes pour protéger des flèches et remplies d'archers et de machines. Les personnages marseillais les plus considérables sont montés à bord. Les navires marseillais rejoignent la flotte de secours. Ils constituent l'aile droite et la flotte de Nasidius, l'aile gauche. Brutus a renforcé sa flotte par les prises du combat...
tracking img