Romulus et remus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Romulus et Rémus
L'histoire légendaire des fondateurs de Rome Romulus et Rémus fait partie de la mythologie romaine[6]. Cependant, les historiens romains eux-mêmes, à commencer par Tite-Live[7], mettent l'accent sur le caractère poétique et légendaire de ce récit fondateur :
« Quant aux récits relatifs à la fondation de Rome ou antérieurs à sa fondation, je ne cherche ni à les donner pour vraisni à les démentir : leur agrément doit plus à l'imagination des poètes qu'au sérieux de l'information. On accepte que les Anciens mêlent les dieux aux affaires humaines pour donner plus de majesté à leur ville [...] Toutefois quelle que soit l'attention ou la valeur qu'on accorde à ces récits et à d'autres semblables, je ne leur accorderai pas beaucoup d'importance. J'aimerais au contraire quel'intérêt se concentre sur le climat social et moral, sur les individus, sur les moyens civils et militaires qui ont permis et développé la puissance romaine. »
— Tite-Live, Histoire romaine, Préface du Livre I[8

Le récit traditionnel
La louve
Antoninien de Philippe l'Arabe de 247 Revers SAECVLARES AVGG Louve allaitant Romulus et Remus - C178
Romulus et son frère jumeau Rémus sont les fils dela vestale Rhéa Silvia et du dieu Mars. Rhéa Silvia est la fille de Numitor, roi de la légendaire ville latine d'Albe la Longue (fondée par Ascagne, fils d'Énée) et dépossédé du trône par son frère Amulius. Celui-ci, craignant que ses petits-neveux ne réclament leur dû en grandissant, prend prétexte qu'ils sont les fils d'une vestale, qui avait fait vœu de chasteté, et ordonne qu'on les jettedans le Tibre.
Mais l'ordre est mal exécuté, les nouveau-nés sont abandonnés dans un panier sur le fleuve, survivent miraculeusement (protégés par les dieux, dit la légende), et sont découverts sous un figuier sauvage (le Ficus Ruminalis) situé devant l'entrée de la grotte du Lupercale, au pied du Palatin, par une louve qui les allaita[9],[10] et par un pivert, l'oiseau de Mars[11],[12].
Tite-Liveet Plutarque rapportent[13],[14] une autre explication de la légende : les jumeaux auraient été nourris certes par une lupa, mais au sens de prostituée[15]. Ils sont découverts dans la grotte du Lupercale, par le berger Faustulus, gardien des troupeaux d'Amulius, et sa femme Larentia, une prostituée que les bergers surnommaient Lupa, « la Louve », qui les élèvent.
Plus tard, les jumeaux, à quiest révélé le secret de leur naissance, tueront Amulius (égorgé par Rémus selon certains, transpercé par l'épée de Romulus selon d'autres) et restaureront leur grand-père Numitor sur le trône d'Albe.
Variante hellénistique
Selon Tite-Live, Romulus et Rémus ont vécu une enfance et une adolescence totalement campagnardes, en compagnie de Faustulus. « Cette vie active les développa physiquement etmoralement... »[16]. Plutarque donne quant à lui une version très différente de cette période de la vie des deux frères. Dans son récit, loin d'être abandonnés de tous, Romulus et Rémus sont discrètement aidés par leur grand-père Numitor, qui fournit de la nourriture aux parents adoptifs. Par la suite, ils sont conduits à Gabies, où on leur donne une éducation correspondant à leur statut socialréel[17].
Fondation de la ville de Rome[modifier]

Romulus et Rémus par Rubens
Les vautours
Les jumeaux décident alors de fonder une ville et choisissent pour emplacement « l'endroit où ils avaient été abandonnés et où ils avaient passé leur enfance ». Selon Tite-Live, c'est le droit de nommer la ville et donc celui de la gouverner qui serait à l'origine du conflit fratricide. L'Urbs (la Ville)est fondée le 21 avril 753 avant J.-C.[18] (début du calendrier romain).
Pour se départager, les jumeaux consultent les augures ; Romulus se place sur le Mont Palatin, Rémus sur l'Aventin. L'interprétation du présage est problématique : Rémus a le premier aperçu six vautours, mais Romulus a fini par en observer douze.
Pour Plutarque, Rémus en a effectivement vu six, mais Romulus a menti : si...
tracking img