Romulus et remus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Enfance de Romulus et de Rémus

3. 1. Mais la tradition la plus digne de foi et la plus généralement attestée est celle dont Dioclès de Péparéthos a le premier publié l'essentiel en Grèce et queFabius Pictor suit dans ses grandes lignes (1). Elle comporte aussi des variantes ; mais en voici la teneur générale. 2. La succession des rois d'Albe issus d'Énée échut à deux frères, Numitor etAmulius (2). Amulius ayant fait deux parts de leur héritage et mis d'un côté la royauté, de l'autre les biens et l'or apportés de Troie, Numitor choisit la royauté ; 3. Amulius eut les richesses, et,devenu de ce fait plus puissant que Numitor, lui enleva facilement la royauté ; comme il craignait que la fille de son frère n'eût des enfants, il la fit prêtresse de Vesta, pour qu'elle restât toute savie vierge et sans mari. Cette fille s'appelait Ilia, suivant d'autres Rhéa, et suivant d'autres encore Silvia (3). 4. On s'aperçut, peu de temps après, qu'elle était enceinte, contrairement à la loiétablie pour les vestales. Elle était irrémédiablement perdue, si la fille du roi, Anthô, n'avait, par ses prières, obtenu sa grâce de son père ; mais il la fit enfermer et mettre au secret, pour qu'ellene pût accoucher à son insu. Elle mit au monde deux jumeaux, d'une taille et d'une beauté extraordinaires, 5. ce qui redoubla les craintes d'Amulius ; aussi ordonna-t-il à un de ses serviteursd'aller les prendre et de les exposer. Certains disent que ce serviteur s'appelait Faustulus ; d'autres prétendent que ce n'était pas lui qui portait ce nom, mais celui qui les recueillit. Il mit donc lesnouveau-nés, dans une corbeille et descendit au fleuve pour les y abandonner ; mais, voyant le courant gonflé et houleux, il n'osa pas s'en approcher, il les déposa sur la berge et se retira. 6. Lefleuve continuant à grossir, le flot souleva la corbeille, l'éleva doucement et la porta dans un endroit assez accueillant, qu'on nomme aujourd'hui Cermalus, mais qui s'appelait autrefois Germanus,...
tracking img