Romy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1232 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTAIRE DE TEXTE

Les caprices de la mode par Montesquieu
Lettre 99

« Je trouve les caprices de la mode, chez les Français étonnants » est une phrase provenant de l'extrait du roman épistolaire Les Lettres persanes rédigé par Montesquieu. Il a été publié en 1721, sous la régence de Philippe d'Orléans où il régnait une certaine atmosphère de frivolité.
Montesquieu est un philosophe desLumières, il décrit dans son roman, sous la forme de lettres, le voyage en Europe de 1711 à 1721,surtout en France, de Rica et Usbek.
Ici on présente la 99em lettre où Rica écrit à Rhédi, un autre compagnon d'Orient qui a quitté son pays. Rica écrit cette lettre en 1717 et y décrit la fascination des femmes pour la mode.

Mais quel est donc l'enjeu d'un tel texte ? Nous analyserons pour ceci,les indices de la lettre puisque ce roman est sous forme de lettres permettant de faire passer un message, puis les indices de la satire, qui est un artifice de Montesquieu pour plaire aux lecteurs et les intéresser. Dans un dernier temps, il faudra analyser les critiques exprimées dans cette lettre, envers les femmes donc le roi.

I – La lettre

La lettre présente quelques caractéristiquescomme son entête qui présente l'émetteur Rica et le destinataire Rhédi.
Ensuite on peut relever la présence d'indices grammaticaux. Notamment des pronoms personnels sujets et déterminants possessifs de la 1er personne du singulier «  Je » « me » « ma » « mon »... . En grosse quantité, néanmoins dans les autres paragraphes il n'en a que très peu. On passe de « je »à « on », le narrateur généraliseses propos et permet de rendre crédible ses propos.
Rica pour parler à Rhédi utilise le tutoiement, on sent une certaine amitié et donc une confiance.
La deuxième personne du singulier « te » « tu » permet à Rica de ne pas cacher ses critiques puisqu'il sait que son ami ne le trahira pas.
Après,on s'aperçoit d'une double énonciation, un artifice souvent utilisé des philosophes des Lumières pours'adresser aux lecteurs.
Le « je » désigne Montesquieu par le biais de Rica et le « tu » de Rhédi désigne les lecteurs.
On poursuit avec les indices temporels qui sont très nombreux et ne cessent pas grader ou de ses contredire « cet été » « cet hiver » « trente ans » « un temps » « un autre » « quelquefois » « le lendemain »... . Ils mettent en évidence la rapidité des choses, les changementsrapides de la mode donc le ridicule de la mode qui ne cesse de changer tout le temps, sans ordre précis.
Pour finir les indices spatiaux tel que Venise, qui est le lieu où se trouve Rhédi, est un symbole. En effet à cette époque Venise est un haut lieu de la fête avec son carnaval, et de la richesse et du luxe. C'est une république, où la mode est aussi présente. Quant à Paris, qui est le lieu oùvit Rica, est aussi un fort symbole. Paris est peut être considérée comme la capital de la mode. Ces deux toponymes présentent une forte culture de la beauté et de la mode.
« la lune de saphar » est aussi symbole de dépaysement qui marque le coté oriental des deux amis, au contraire de Paris et Venise.

La lettre et la double énonciation sont différents artifices de Montesquieu pour fairepasser peu à peu son message et surmonter la censure fait à l'encontre des critiques des philosophes comme Montesquieu. L'enjeu est de faire passer ses critiques aux lecteurs. Il installe un rapport d'intimité et utilise le genre satirique pour séduire les lecteurs par le rire.

II – Satire

Montesquieu dénonce la folie de la mode.
Tout d'abord à l'aide du champ lexical de la mode «mode » « parures » « habit » « coiffure » « art » « mouches » « talons »... . Celui du corps « portrait »  « visage » « pieds » « taille » « dents »
La progression du regard n'est pas logique et totalement en désordre.
Le champ lexical du changement « oublié » « nouvelle » « révolution » « changement »  « changeante » « change » « hausse, baisser,élargir »(rythme ternaire) tous ces champs expriment un...
tracking img