Ronsard (16eme)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (589 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CIEL, AIR ET VENTS
Pierre de Ronsard

Introduction
Ce sonnet de Pierre de Ronsard reprend un thème fréquend chez les les pétarquistes. Sa composition est assez remarquable. Il est en effetconstitué que d'une seule phrase distribuée entre les quatrains et les tercets.
C'est d'abord une invocation émue, adressée aux différents aspects du paysage auxquels se confie le poète. Il leur exposel'incident qui cause son désarroi et ses regrets malheureux puis les supplie d'intercéder en sa faveur.

Lecture du texte

Annonce des axes

Etude :

I/ Les caractéristiques de la nature :La description de la nature est amplifiée (elle occupe 11 vers sur 14). Cette nature est détaillée car il y a juxtaposition de toutes les composantes de la nature " plaines, monts, forêts ". Il s'agitd'une nature ordonnée car on va de l'élément le plus vaste " ciel " à l'élément le plus restreint " bouton ". Elle est acceuillante car elle est présentée avec des couleurs et parce qu'elle estouverte " Monts découverts " " à demi-front ouverts ".Il y a une impression de mouvement " air et vent " " tors et ondoyante ". Elle est épanouie et fraîche " boutons et fleurs ".
Cette évocation de lanature est très subjective car l'importance est donnée à ce que les sens lui transmettent.
L'auteur évoque ce qui se montre. Mais ce qui se cache, ce qui se dérobe, ce qui se refuse, il l'oppose danssa description. Ce jeu d'opposition dans la description de la nature imite la séduction. Lorsque que le poète s'adresse à la nature, c'est donc indirectement qu'il s'adresse à la femme.

II/ Lastratégie du détour.

Il convient donc d'étudier les moyens détournés que le poète utilise pour s'adresser à la femme.

Simplicité du message du vers 4 "dite le lui pour moi".

Cette accumulationd'apostrophes souligne l'oposition entre la multiplicité des éléments interpelés et la simplicité du poème.
Ces apostrophes sont reprises dans le 2ème tercet mais cette fois dépouillées de toutes...
tracking img