Analyse du Sonnet : Continuation des Amours de Ronsard

Je vous envoie un bouquet que ma main
Vient de trier de ces fleurs épanies;
Qui ne les eût à ce vespre cueillies
Chutes à terre elles fussent demain.

Cela vous soit un exemple certain
Que vos beautés bien qu'elles soient fleuries
En peu de temps seront toutes flétries
Et comme fleurs, périront tout soudain.

Le temps s'en va, le temps s'en va, ma dame ;
Las ! le temps non, mais nous, nous en allons,
Et tôt serons étendussous la lame ;

Et des amours desquelles nous parlons,
Quand serons morts, n'en sera plus nouvelle;
Pour ce, aimez-moi cependant qu'êtes belle.

Ce texte est extrait du recueil « Continuation des Amours » composé par « le Prince des poètes » en 1555. Le célèbre poète pétrarquiste du XVIème siècle, Pierre de Ronsard, a écrit nombreux poèmes pour une jeune paysanne Marie Dupin dont il était amoureux. À travers les quatorze vers décasyllabiques, le poète incite Marie à l’aimer pendant qu’elleest jeune.
Le locuteur essaie de courtiser Marie; il lui envoie un bouquet de fleurs épanouies qu’il vient de cueillir. Ces fleurs en pleines floraison seraient fanées si elles n’étaient pas cueillies le soir-ci. Comme dans la plupart des œuvres ronsardiens, les fleurs sont emblématiques de la beauté féminine. La comparaison de Marie aux fleurs illustre l’aspect éphémère de ses beautés. Selon le locuteur, la seule garantie pour Marie c’est d’accepter son amour tant qu’elle est belle. Lorsqu’elleperdra sa beauté, plus personne ne l’aimera. Surtout, ils seront morts et personne n’entendra plus de leurs nouvelles. Les sentiments réciproques souhaités se trouvent derrière une volonté de convaincre par un raisonnement analogique entre Marie et la fleur que l’amour doit être consommé dès aujourd’hui. Les craintes de la vieillesse, de la perte de beauté, et de la mort sont ainsi suscitées par son raisonnement analogique caractérisé par la pensée épicurienne.
Écrit à Marie en [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2012, 10). Ronsard: je vous envoie un bouquet que ma main. Etudier.com. Récupérée 10, 2012, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Ronsard-Je-Vous-Envoie-Un-Bouquet/443314.html

MLA

"Ronsard: je vous envoie un bouquet que ma main" Etudier.com. 10 2012. 2012. 10 2012 <http://www.etudier.com/dissertations/Ronsard-Je-Vous-Envoie-Un-Bouquet/443314.html>.

MLA 7

"Ronsard: je vous envoie un bouquet que ma main." Etudier.com. Etudier.com, 10 2012. Web. 10 2012. <http://www.etudier.com/dissertations/Ronsard-Je-Vous-Envoie-Un-Bouquet/443314.html>.

CHICAGO

"Ronsard: je vous envoie un bouquet que ma main." Etudier.com. 10, 2012. Accédée 10, 2012. http://www.etudier.com/dissertations/Ronsard-Je-Vous-Envoie-Un-Bouquet/443314.html.