Ronsard , je n'ai plus que les os

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (685 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dès le début du poème, le poète donne le ton. Il est fatigué et malade, ces indications nous sont données par la phrase « je n’ai plus que les os, un squelette je semble ». Cette phrase décritclairement qu’il est à l’état de cadavre et même de squelette. Cela a pour but de mettre en relief sa déliquescence physique. On peut voir par la suite, une série de description « Décharné, dénervé,démusclé, dépoulpé », où l’auteur énumère ainsi toute une série d’adjectifs qui ont la particularité de comporter le préfixe « dé » qui exprime la négation ou la privation. Cette série d'adjectifs comporte uneallitération en « d » ainsi qu'une assonance en « é » qui ont une imitation sonore de mots désagréables. Puis, si l’on se penche sur le premier quatrain , on peut remarque que le poète multiplie laforme négative (« je n’ai plus… » « Je n’ose voir… ») pour signifier qu’il est affaiblie et donc de ce qui lui manque. Enfin l’auteur écrit ces vers en utilisant un Champ lexical bien précis qui est lechamp lexical de la terreur inspirée par sa peur de mourir et de la maladie qu'il a. On peut également noter le champ lexical du corps qui montre l'insistance du poète sur son corps : « os »,« bras », « œil », « corps », « face », « yeux ».Le protagoniste nous propose une dégradation de son organisme. Il a tout simplement peur de son corps à cause de la maladie. Il va même jusqu'à avoir peur de seregarder soit même mais en aucun cas il ne fait par de douleur physique. Cela démontre bien que le poète incarne l'allégorie de la mort dans ce poème.
On peut voir que le 2eme thème du poème est lafatalité. On peut voir que la mélancolie est marqué par les sons « en » et « on ».Le protagoniste évoque la mort certaine par un salut général à l'existence. On peut distinguer des élisions aux vers 8 ,10 qui sont respectivement « va descendre où » ( va descendr'où), « ne remporte au » ( ne remport'au ) et « œil triste et mouillé » ( œil trist'et mouillé ) . Le 3eme thème quant à lui est...
tracking img