Ronsard - les guerre de religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (506 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ronsard, Discours des misères de ce temps
 
Introduction :
 
Les guerres de religion sont à l’origine de ce poème. En effet, Ronsard, auteur du recueil de poèmes chrétiens. « Hymnes » quis’engage en faveur des Catholiques contre les Protestants en écrivant en 1562 Discours des misères de ce temps. En quoi la forme poétique sert-elle le dessein argumentatif ? Nous verrons tout d’abord ledessein argumentatif puis ensuite nous nous intéresserons à l’apport de la poésie.
 
I). Le dessein argumentatif.
 
Montrer le mal occasionnée par la religion réformée : « ce monstre, par ce monstre »,auteur de tous les maux qui s’abattent sur le pays.
           
1). La guerre civile.
 
Le champ lexical de la violence est omniprésent, avec « arme » deux fois, « sang », « dague », « pique »,« couteau », « assassinement », « pillerie », « brigandage », vers 26. C’est du registre épique.
Rappel des liens de parenté, « fils, père, frère, soeur, cousin, neveu, femme marie, enfants » : ledésaccord religieux a brisé les familles.
Rappel des liens sociaux, les catégories professionnelles qui faisaient le tissu social sont elles aussi impliquées dans le conflit : « l’artisan, le pasteur,l’avocat, le marinier, le marchand, le laboureur » : la grande diversité des métiers évoqués montre que le conflit touche tout le corps social.
 
            2). Le triomphe du désordre.
 
Leshiérarchies ne sont plus respectées, vers 6-7-8 et vers 17 : l’unité religieuse du pays garantit donc l’ordre ; maintenant tout « va sans ordre et sans loi ».
Les vices triomphent, « le prudhomme est devenuméchant, l’école se débauche » (v.18) or c’est le propre d’une religion de conduire à la vertu et en particulier à la tempérance, vertu cardinale.
C’est la défaite de la raison, « sans raison (x2),erreur insensé, monde renversé, v.24, furie, erreur folle » : le mal causé n’est pas seulement d’ordre humain et social (la guerre civile), il est aussi d’ordre spirituel.
 
II). L’apport de...
tracking img