Rosso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Contexte : Le mouvement de rénovation culturelle et artistique prit sa source en Italie au XVe s. et se répandit dans toute l'Europe au XVIe s.

Contexte particulier : Lors de son accès au trône en 1515, François Ier ne cesse de contribuer à la diffusion des idées de la Renaissance italienne en France. Pour parvenir au plus haut point de cette diffusion, il fait appel à desartistes italiens pour la réalisation de nombreuses œuvres.

Présentation de l’auteur : Giorgio Vasari (1511-1574) est un peintre, un architecte et un écrivain italien. Il fait ses études à Florence auprès d’Andrea Del Sarto (peintre italien) et fut élève du Rosso.
Il a notamment créé la première académie artistique apparue en Europe : L’académie du dessin de Florence, en 1563.

Présentation dela nature : Ce texte est extrait des Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes. Ce recueil est considéré comme étant le premier ouvrage d’histoire de l’art. Il réunit la vie d’artistes contemporains à son époque. Il parait une première fois à Florence en 1550, et son succès lui permettra une seconde édition en 1568.

Destinataire du texte : Vasari admire aussi les autresartistes. Lui-même étant un artiste de cour, il cherche à démontrer son talent et à surprendre par des œuvres jamais vues. Les Vies sont ainsi un monument à sa propre gloire et à la gloire d'artistes.

L’analyse du texte : Ce texte raconte la vie de Giovanni Battista di Lacopo (1494-1540) surnommé le Rosso, un artiste italien venu en France. Le Rosso est formé à Florence par Andrea del Sarto. . EnToscane, il exécute plusieurs œuvres importantes, dont l’Assomption de la Vierge (1517) la Déposition de Croix de Volterra (1521) et le Mariage de la Vierge. Il admire beaucoup Michel Ange puis lorsqu’il part à Rome vers 1524 où il fréquent le Parmesan et Raphael, il perfectionne son talent.

Problématique: Quels sont les intérêts communs entre François Ier et Le Rosso ? Comment Vasaricaractérise-t-il l’artiste au XVème siècle ?

Annonce du plan : Nous verrons l’arrivée de Rosso en France, puis sa vie à Fontainebleau et enfin nous verrons la conception de l’artiste selon Vasari.

I) L’arrivée du Rosso en France

1) Le Rosso en Italie

*  Artiste / pays d’origine
« Il avait toujours désiré finir ses jours en France » ligne1
Par imitation d’artistes reconnus telsque Léonard de Vinci ou d’Andrea Del Sarto, le Rosso voulait lui aussi venir en France. Non seulement le Sac de Rome de 1527 l’a profondément affecté, comme d’autres artistes, mais aussi la difficulté d’être un artiste bien reconnu en Italie, le pousse à voyager.
Il y a de nombreux artistes en Italie, ce qui explique » la misère et la pauvreté » comme il le dit ligne 2.
C’est pourquoi lesartistes italiens mutent en qq sorte dans les cours européennes, et notamment celle de France où ils sont particulièrement bien accueilli.
* François Ier cherche grands artistes italiens
En 1530, alors qu’il se trouve à Venise, Pierre l'Arétin le recommande à François Ier. Cette artiste était en effet écoutée par le roi qui recherchait de grands artistes italiens. Il envoyait donc desartistes en qui il avait confiance pour chercher de nouveaux artistes venu d’Italie.
Lorsque l’Arétin le recommande au roi, le Rosso compose à son intention un dessin de Mars et Vénus. L’Arétin envoya ce dessin au roi mécène qui aima le style de Rosso.
Une fois en France, le Rosso offre au roi des œuvres déjà peintes comme on le voit ligne 6 «  ayant peint plusieurs tableaux, il les donna au roi deFrance.

* Si François Ier fait venir des artistes italiens en France, c’est dans l’intérêt d’un projet élogieux.

2)  Un projet ambitieux

* Intérêts réciproques
Si François Ier fait venir d’Italie Rosso, un artiste des plus compétents ce n’est pas juste pour l’admiration de la beauté de ses œuvres, mais aussi pour la réalisation de nombreuses peintures et sculptures...
tracking img