Rousseau le contrat social

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 72 (17963 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rousseau, Le Contrat Social
Stage de Formation Continue Académie de Nantes Un thème, un texte Année 2007-2008

Lors de la première des quatre demi-journées, Monsieur Henri Elie, Inspecteur Pédagogique Régional, souhaite la bienvenue aux stagiaires. Avant de prononcer une conférence inaugurale, il met au jour les raisons du choix du Contrat Social comme œuvre proposée à l’examen collectif.Comme chaque année (on trouvera également sur le site des comptes rendus des stages des années précédentes : 2004-2005 : Aristote, Ethique à Nicomaque ; 2005-2006 : Kant, Critique de la Faculté de Juger ; 2006-2007 : Platon, Euthyphron), les critères retenus ont été la radicalité du questionnement philosophique rencontré dans l’œuvre, ainsi que l’empan de l’œuvre sur les notions au programme. En cequi concerne la radicalité du questionnement philosophique rencontré dans l’œuvre, Le Contrat Social de Rousseau est exemplaire de la position d’un problème philosophique aigu, ce dont témoigne son sous-titre, « Principes du droit politique », qui indique que l’auteur se propose d’éclairer les fondements mêmes de la politique. Une exploration radicale de l’un des domaines majeurs du programme dephilosophie dans les classes terminales est donc ici envisagée. Quant à l’empan de l’œuvre sur les notions au programme, il est manifeste, dans la mesure où Le Contrat Social aborde « la société », « la politique » (avec cette précision importante : le contrat examiné est social et non politique), « le droit », « la morale », « la religion » (le chapitre huit du livre quatre est consacré à la «religion civile »), « la raison et le réel » (au sens où Le Contrat Social peut être questionné à partir de la méthode d’investigation mise en œuvre par Rousseau), « théorie et expérience » (la politique est-elle un art ou une science ?), mais également « la liberté » (sous forme de perfectibilité, qui définit l’homme au moins autant que la raison). Que pouvons-nous alors étudier avec nos élèves ? Toutou partie de l’œuvre ? Le plus souvent, c’est le livre un qui est l’objet de l’étude en classe. Ce livre est en effet le moment organique de l’œuvre qui permet de la présenter comme une œuvre une. Mais il est difficile de montrer cela sans aborder la totalité du Contrat Social, ainsi que certains auteurs avec qui Rousseau, chemin faisant, est en débat, parmi lesquels Grotius, Pufendorf,Barbeyrac, Beccaria, sans oublier Aristote.

1

I) Conférence inaugurale, de M. l’I.P.R. Henri Elie.
Préambule : L’exposé à suivre tente de situer Le Contrat Social en amont de l’œuvre de Rousseau, à partir des deux Discours. Cette appellation fait référence à : . Discours sur les sciences et les arts, composé dans le cours de l’hiver 1749-1750, envoyé en mars 1750 à l’Académie de Dijon, couronné parcette Académie le 9 juillet 1750 (la question était : « Le rétablissement des sciences et des arts a-t-il contribué à épurer ou à corrompre les mœurs ? ») ;

Rousseau, Le Contrat Social Stage de Formation Continue Un thème, un texte © Académie de Nantes Année 2007-2008

. Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, rédigé en 1753-1754 (la question était : «Quelle est l’origine de l’inégalité parmi les hommes, et si elle est autorisée par la loi naturelle ») : l’Académie de Dijon n’a même pas voulu achever sa lecture. Situer le Contrat Social à partir des deux Discours permettra d’éclairer le moment proprement politique de la pensée de Rousseau. Cette démarche se place dans le sillage du principe méthodologique selon lequel il existe une unité de l’œuvrede Rousseau (ce qui dessine une sorte de parallèle avec la façon dont Brunschvicg a abordé les Pensées de Pascal, sans oublier le Jean-Jacques Rousseau, la transparence et l’obstacle de Jean Starobinski, commentaire certes littéraire, mais jamais éloigné de la profondeur philosophique). Autre remarque : Le Contrat Social et l’Emile sont parus à un mois d’intervalle. L’articulation entre les deux...
tracking img