Rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rousseau
• Rousseau aborde les thèmes du bonheur et de la sagesse.
• Il répond au problème suivant : qu’est-ce que le bonheur et comment y parvenir ?
• Il défend la thèse selon laquellele bonheur réside dans l’égalité de nos facultés et de nos désirs. La sagesse qui y conduit consiste à régler le niveau ou la quantité de nos désirs sur celui de nos facultés, ou l’inverse,afin que celles-ci soient toujours en oeuvre.
• (Plan du texte) L’argumentation s’articule en deux moments : le premier a pour fonction d’établir une définition du bonheur. Le second estl’examen d’hypothèses concernant la manière d’accéder à ce bonheur.

Commentaire de texte philosophique - extrait d' Emile ou de l’éducation (J-J. Rousseau) : " Tout sentiment de peine estinséparable du désir de s'en délivrer [...] l'âme cependant restera paisible, et que l'homme se trouvera bien ordonné."

Jean-Jacques Rousseau, dans cet extrait d’Emile ou de l’éducation,traite de nos désirs ainsi que de nos facultés. D’après lui, notre insatisfaction des désirs résulte de la disproportion entre ceux-ci et le pouvoir de nos facultés. En effet, nous ressentonsnotre faiblesse chaque fois qu’un besoin ou un désir dépasse la puissance de nos facultés propres : celui qui pourrait se suffire à lui-même ne connaîtrait donc jamais sa faiblesse car il nela ressentirait pas. Il faut dès lors tendre vers une « égalité parfaite » entre la volonté et la puissance des facultés. Néanmoins, sommes-nous réellement capables d’évaluer nos capacités àleur juste valeur ? Par ailleurs, une surévaluation de nos désirs ne constitue-t-elle pas une forme d’énergie motrice qui nous pousse à nous dépasser ?


Afin d’analyser cetexte, il est important de le découper en trois temps : tout d’abord, Jean-Jacques Rousseau constate le caractère négatif du désir, puisque celui-ci présuppose le sentiment de...
tracking img