Rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De l'illumination de Vincennes (1749 - rôle néfaste de la société et de la civilisation) à la réflexion philosophique

Dans le Discours sur les Sciences et les Arts, Rousseau considère que les sciences et les arts ont corrompu les moeurs au lieu de les épurer et entraîné la décadence de l'homme.

la science ==> oisiveté et amoralité
les arts ==> luxe et corruption

Il s'appuie sur uneillustration historique : Egypte, Grèce, Rome...

Méthode et postulat dans le Discours sur l'origine de l'inégalité

Rousseau refuse d'examiner l'inégalité naturelle (vanité de la recherche)
Il recherche la source de l'inégalité sociale, créée par l'homme.

Méthode

Pour connaître l'homme moderne, il est nécessaire de connaître la société qui l'a éduqué, pour connaître cette société, il fautconnaître sa formation, son origine.

Par une régression vers le passé le plus lointain, Rousseau pose par hypothèse un point zéro de l'histoire où les individus isolés ne forment pas encore de groupes sociaux, l'ETAT de NATURE.

Postulat (= axiome, principe indémontrable qui paraît légitime, incontestable)

Existence d'un ETAT DE NATURE avec un optimisme anthropologique.

Refus desenseignements incertains de l'histoire.

"Commençons donc par écarter tous les faits"
Il faut sortir de l'histoire pour voir naître l'histoire : toute trace, tout document ne peuvent être utilisés, car ils sont déjà des signes d'une humanité déjà évoluée

Quels sont donc les appuis ?

la conviction intime d'être lui-même un homme de la nature dans une société corrompue.
un léger recours auxrécits de voyage, mais le bon sauvage est déjà un homme en évolution.

Refus des interprétations providentialistes

Rousseau envisage l'évolution à partir de l'état de nature, il opère un transfert de responsabilités très important: tout est création de l'homme dans ses rapports avec la nature, grâce

à la perfectibilité naturelle de l'homme
au hasard.

Le ton biblique d'une GENESE :
Dans lejardin d'Eden, l'Etat de Nature, de la durée et de la jouissance, homme et nature sont en harmonie.

Sous la pression de circonstances, au hasard des découvertes, l'homme découvre qu'il est capable de vaincre l'adversité : il passera de la jouissance à la possession, ce qui entraîne une succession de chute.

L'homme est devenu mauvais, méchant, SANS AVOIR VOULU LE MAL.

Rousseau estconscient de l'impossibilité de RETROGRADER.

Rousseau, par une FICTION NARRATIVE, par sa vigueur littéraire et argumentative, fait peu à peu oublier qu'il s'agit d'une hypothèse.

Caractéristiques et évolution de cet ETAT DE NATURE :

A- L'homme naturel :

physique : robuste, sain, adaptation au milieu
technique : perfectibilité , animalité
psychologie : amour de soi, instinct de conservation -indolence, seul souci de son existence actuelle, aucune prospective d'avenir, passions limitées à des besoins immédiats
pas d'instinct de sociabilité : solitude, union fortuite, éphémère pour assurer l'instinct de reproduction.

L'homme naturel, au stade de la cueillette et de la chasse n'est ni bon, ni méchant.

Les causes de la société sont externes à sa nature, dues au hasard mais aussi àsa perfectibilité.

B- L'évolution vers la société et la décadence :

Découvertes techniques (hasard + perfectibilité)

Rudesse de la vie, avatars climatiques et catastrophes naturelles
==> création des premiers outils, des vêtements
==> découverte et conservation du feu

Premiers contacts entre les hommes
Regroupements fortuits et éphémères pour la chasse par exemple
Problème nonenvisagé : nature des contacts, rivalité ou désir d'échange?
C/ Conséquences premières
Supériorité de plus en plus grande sur l'animalité
Conscience de cette supériorité, sentiment d'être un homme
Naissance des premiers sentiments, mais innocence
L'AGE D'OR de la SOCIETE COMMENCEE
Développement de l'habitat ==> évolution capitale car fin de l'éphémère.
Installation durable ==> embryon de...
tracking img