Rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (328 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet D’invention

Jean de La fontaine revenu au siècle des lumières voudrait débattre d’un sujet avec Jean-Jacques Rousseau qui opposerait les deux personnages. Ces derniers ne sontpas d’accord sur le public visé pour les morales ainsi que pour leur intérêt notamment pour les enfants.

La Fontaine : Mes Salutations Monsieur Rousseau, Je me nomme Jean de la Fontaineet J’ai entendu dire que vous aviez reproché certaines choses à mes fables. Je vous proposerai bien un débat qui pourrait éclaircir nos différentes opinions ?

Rousseau : Mais c’est unhonneur de faire votre connaissance. Ce serait avec joie de débattre avec vous de vos fables. Je pense que les enfants ne comprennent pas leur morale ni leur but ce qui fait perdre leursintérêts.

La Fontaine : Tout d’abord Monsieur, mes fables ne s’adresse pas uniquement aux enfants bien au contraire, elles visent un public large. Et pour vous éclaircir sur le pointde leur compréhension, un enfant ne verra pas les mêmes choses qu’un adulte. De plus, le fait de mettre en scène des animaux permet a l’enfant de comprendre plus facilement la morale etla fable.

Rousseau : Certainement, mais ce qui peut être négatif c’est que vous utilisez des animaux comme héros dans vos fables. Les enfants peuvent s’identifier a ces derniers et noussavons très bien que a chaque fable il y a les faibles et les forts. Mais l’enfant ne voudra jamais s’identifier a des faibles tel que le maître corbeau dans la fable « le corbeau et lerenard » au contraire ce dernier apprendra la ruse qui n’est pas un bon élément.

La Fontaine :

Freroooo ces vacances c'est direction L'Alsace avec toute la famille : Bertrand,Marie, Sophie, Sans oublier Jean louis & co. On ira evidemment a ce fameux café Tapas ou l'on peut retrouver ces petits plats si savoureux. Je crois qu'on prendra comme d'habitude comme entrée
tracking img