Rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (897 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]
Nom : Djanaraliev Gelany
Classe : 6GTA
Branche: Français
Date:1/04/2010
Travail écrit dans le cadre du cours de Mme. Van Cangh.____________________________________________________________

_______
I. Plan
- L’affirmation
-Explication
-Analyse
-Argumentation
-Conclusion éventuelle
-Les sources
___________________________________________________________________

Jeune, Vieux et Mort.
Comment vivre ? L’affirmation de Jean-Jacques Rousseau tirée de ses Rêveries du promeneur solitaire tente de répondre à cette question par une autre :

« Lajeunesse La jeunesse est le temps d’étudier la sagesse; la vieillesse est le temps de la pratiquer. L’expérience instruit toujours, je l’avoue; mais elle ne profite que pour l’espace qu’on a devant soi.Est-il temps au moment qu’il faut mourir d’apprendre comment on aurait du vivre? ».

Avant de commencer de réfléchir sur cette question quelques peu rhétorique pour son auteur, il faut bien comprendreles paroles du génie de la philosophie de cet artiste polyvalent. Il faut savoir que la sagesse est une notion relativement capricieuse, car n’a pas une définition entièrement universelle. Selon ledictionnaire, c’est la totalité des savoirs acquis à travers l’ensemble de phénomènes connus par l’esprit. Par conséquent, la jeunesse, la période où notre esprit accumule de l’expérience, est suiviepar la vieillesse, espace temporel pour retrouver une certaine stabilité et pratiquer la sagesse. Mais est-ce que ce sont les agonies qui nous guideront vers la compréhension de la meilleure manièredont nous aurions du vivre ?

Donc, la sagesse est une valeur qui s’apprend et la meilleur période pour apprendre est celle de la jeunesse, car au niveau biologique et moral, l’Humain y est plusdynamique. Jean-Jacques Rousseau a donc raison sur ce point. Mais un détail important est qu’on peut apprendre grâce à l’expérience des autres et que la vieillesse n’est pas une fin et peut même être une...
tracking img