Rtyytry

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (447 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
quand j'étais petit j'étais pas grand Le 1er octobre 1949 Mao Zedong proclame la création de la République populaire de Chine. A Lhassa, distante sdfde milliers de kilomètres et isolée dans sesmontagnes, la nouvelle n’est pas ressentie comme une menace. A peine y prête-t-on attention. Et pourtant, quelques mois sdfplus tard, Radio Pékin, un des outils de la propagande communiste annonce sur sesondes : « L’Asdfsdfrmée populaire de libération doit libérer tous les territoires de Chine, y compris Taiwan, Hainan, le Xinjiang et le Tibet ». L’heure est à la propagande : le Tibet est une terrechsdfsdfnoise et doit être ramené, de gré ou de force, dans le giron de la mère patrie.

Le 7 octobre 1950, après quelques tentatives de règlement diplomatique conduites par le Bureau des affairesétrangères tibétain, trois corps d’armée chinois attaquèrent le Tibet sur plusieurs de ses frontières:

*

Une division arriva du Turkestan oriental (province du Xinsdfsdfjiang) et pénétral’ouest du Tibet par la province occidentale de Ngari;
*

Une division passa par la province de l’Amdo au nord-est du Tibet;
*sdf

Et enfin une troisième division, forte de 40000 soldats chinois (selon le gouvernement tibétain en exil, 84 000 selon Pierre-Antoine Donnet in Tibet mort ou vif) attaqua la partie orientale du Tibet, la province du Kham.
sd
Cette dernièredivision fit face à une forte résistance menée par des soldats de l’armée tibétaine, des membres de la milice des frontières et des guerriers de la tribu des Khampas. Mais malf Jigme, envoie un courrier àLhassa demandant des instructions avant l’arrivée des troupes chinoises sur lsda capitale provinciale du Kham, la ville de Chamdo. Son télégramme restera sans réponse. Effectivement, alors que leTibet oriental ploie sdfsous les coups de l’Armée populaire de libération, les autorités tibétaines sont réunies dansfsdf les jardins du Norbulinka, près de Lhassa, pour la fête annuelle offerte par...
tracking img