Rue de prague

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1245 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE DES ARTS 2011
Collège Jean Bene

FICHE D’IDENTITE
Thématique :

Titre de l’œuvre et date de création Otto Dix, Prager Strasse (La rue de Prague), 1920, Galerie der Stadt, Stuttgart.

Domaine :

Arts, États et pouvoir

Arts du visuel

PRESENTATION DE L’OEUVRE

Nature/genre de L’œuvre : Tableau. Peinture à l'huile et collages sur toile, 101 x 81 cm, Artiste + momentsimportants de sa vie : - Otto Dix est allemand. Il est né en 1891 et meurt en 1969 à Singen - Quand la guerre éclate (1914), il s'engage comme volontaire (à Dresde) dans l'artillerie. «Il fallait que je parte à la guerre… il le fallait. Il fallait que je vois de mes propres yeux tomber un Collez image homme à côté de moi, puis disparaître, touché par une balle, en plein cœur. » L'année suivante, ilreçoit une formation de mitrailleur et participe à de nombreuses campagnes en France (Champagne, dans la Somme), en Flandres, en Pologne ou en Russie jusqu’à l’automne 1918. Pendant ses « quatre ans d’exercice de fou », il réalise des gouaches de petits formats, des dessins pris sur le vif : des centaines…Otto Dix se fait donc le témoin de ce moment indescriptible. Le produit le plus abouti de cettevolonté est la série de 50 gravures sur La Guerre publiée en 1924. -Après la prise du pouvoir par les nazis en 1933 Otto Dix est l'un des premiers professeurs d'art à être renvoyé, persécuté en tant que « bolchévique de la culture » selon les nationaux-socialistes. Ses œuvres sont dites « dégénérées » par les nazis. 170 d'entre elles sont retirées des musées et une partie est brûlée, d'autres sontexposées lors de l'exposition nazie « art dégénéré » . En 1938, Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo. Durant ces temps difficiles, il peint une représentation de St Christophe à la demande de la brasserie de Köstritz, dans le style des grands maîtres. Il participe par obligation à la Seconde Guerre mondiale. Il sert sur le front occidental en 19441945. Il est faitprisonnier en Alsace par les Français. Style, mouvement ou courant : - Courant artistique expressionniste. - Otto Dix, est l' un des principaux représentants de la Nouvelle Objectivité (Neue Sachlichkeit), mouvement artistique apparu dans les années 20 caractérisé par une volonté de représenter le réel dans ce qu’il a de plus sordide. Il s’agit pour ces artistes de tendre à la société de l'après-guerre unmiroir. Son style, très graphique et mouvementé, lui permet de décrire son époque et une certaine

cruauté. Contexte historique de création : Œuvre à relier à la 1ère Guerre Mondiale (1914-1918) et à ses conséquences morales et humaines. Elle est la première guerre industrielle. L'usage de nouvelles armes très meurtrières a traumatisé les hommes et les femmes sur le front et à l'arrière.10Millions de soldats sont morts au combat, des millions d'hommes reviennent du front mutilés ou blessés. L’œuvre est réalisée en juillet 1920, un an après la signature du traité de Versailles. Celui-ci oblige l’Allemagne à reconnaître sa propre responsabilité dans le déclanchement de la guerre et à payer de lourdes réparations aux alliés.

-

En quoi l’œuvre a-t-elle marqué son temps ? - Cette «rue de Prague » est une grande rue commerçante de Dresde, ville où a longtemps vécu Otto Dix. En 1920, il a 29 ans et il est profondément marqué par la guerre. - Par cette œuvre, il dénonce la guerre et ses horreurs. - la nouvelle place de la femme davantage provocatrice. - Un monde hanté par la mort

DESCRIPTION DE L’OEUVRE
Éléments du décor : C’est une scène de rue. Au 1er plan, despersonnages sont sur le trottoir. A l’arrière plan, on remarque des vitrines de magasins. Un magasin vend des prothèses et des corsets, l’autre des perruques. Les personnages : Certains personnages sont représentés intégralement : - un mendiant mutilé au corps désarticulé et aux yeux vides, mendie pour survivre. - Un autre mutilé, bien vêtu, le buste bien droit passe devant lui sans le regarder. D’autres...
tracking img