Rupture de la croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (798 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les ruptures de croissance
Récession
*
*1- définition Ralentissement du rythme de croissance de l’activité économique d’un pays, ou d’une branche. Techniquement, il y a récessionlorsque deux trimestre consécutif, l’activité économique recule. Lorsque l’activité se contracte fortement de façon prolongée, on parle de dépression.
2- indicateur
Survivance de « crises » fi/immobilière
Baisse des investissements / stocks
Baisse des crédits (ménages, entreprise)
Comportement « prudent »
Dégradation du marché du travail (chômages, chômagespartiel, augmentation temps partiel)
Incertitude général sur toute possibilité de plan de relance ( plan nationaux ou internationaux )
3- Relance(Keynes)
Politique économique quiconsiste a injecter du pouvoir d’achat dans l’économie, afin de substituer une demande publique a une demande privée qui est insuffisante.

Il n’y a que l’état qui peut faire de la relance :Pvr exceptionnel
Seul agent éco, Augmenter s’est dépense et diminuer ses recettes de façon massive sans que cela influence le système économique.
Il peut donc Supporter un déficitbudgétaire , durablement , avec ou sans une augmentation d’impôts
L’inflation Présentation
- Phénomène économique
- touche la plupart des pays
- il peut être source dedéséquilibre
- C’est une hausse Durable du niveau général des prix, il y a phénomène de contagion, et onc de durabilité
Mesure

1- ampleur Mesurer par l’INSEE, a partir d’un « panier » demarchandise et de service , se panier représente la consommation moyenne des ménage urbain => indices des prix.
2- Evolution= le taux d’inflation
Evolution de cet indice dans le temps détermine letaux d’inflation.
Mvt inverse = La baisse du taux de l’inflation est appelé la désinflation.
Déflation, lorsque l’activité éco d’un pays est tiré cumulativement vers le bas, avec...
tracking img