Rural

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (744 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Axes de lecture Nature du texte: un récit d’une rencontre + un discours: les paroles de l’esclave exposant son statut et les origines de sa situation.
La dénonciation
| La critique dela société esclavagiste |
| La satire de la religion |
| La dénonciation de l’optimisme |
I. Un récit dramatiqueA. Une mise en scèneDifférents niveaux d’énonciation. Récit +dialogue + discours rapporté.
Au début: récit. Utilisation de la 3ème personne, du passé simple et de l’imparfait: présentation rapide de la rencontre
Dialogue entre Candide et l’esclave: cfguillemets, tirets, propositions incises; au début échange rapide de questions et réponses puis long discours de l’esclave.
A l’intérieur du discours, discours rapporté: celui de la mère. Le discours del’esclave tend à se transformer en récit (passage au passé) puis retour au discours. Récit rétrospectif de l’esclave rappelle son cheminement.
B. La situationLe choc d’une rencontre: un rapport physiquesymbolique. Candide, homme libre, debout, en mouvement. A l’opposé, le nègre, immobile, étendu par terre.
Découverte progressive de l’horreur: progression de la découverte; masse du corps ® habits ®mutilations. Dénuement souligné.(ne…que). Mais 3 observations données de manière relativement impersonnelle. Tout est mis sur le même plan.
Dans la réponse du nègre: reprise des 3 points qui ontéveillé la pitié de Candide: caleçon, main jambe. Crescendo dans l’horreur.
C. Les deux protagonistesCandide:Sollicitude émue, pitié généreuse. Cf tournures exclamatives. Mon ami : se place en situationd’écoute.
Le nègre:Résignation passive: j’attends mon maître (soumission), c’est l’usage (référence à une codification établie), je me suis trouvé dans les deux cas (simple constat, sans connotations,ni commentaire).
Réactions affectives: à la fin du passage; exclamation (hélas!), constat négatif (ils n’ont pas fait la mienne), comparaison avec les animaux, reprise du terme horrible utilisé...
tracking img