Ruy blas, drame romantique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le drame romantique qui émerge en France au 19ème siècle, est une forme théâtrale neuve, en rupture avec les oeuvres antérieures. Elle réunit à la fois le drame bourgeois et le mélodrame. C'est grâceaux nombreuses migrations du 19e que la population va s'intéresser à la littérature étrangère et ainsi découvrir l'écrivain anglais Shakespeare, qui va être un modèle pour tous les romantiques.
Ledrame romantique accorde une grande place au thème de l'amour mais également une ouverture sur le monde et l'histoire. Ce nouveau genre va prendre beaucoup de libertés : refus de la règle des troisunités, des bienséances, mélanges de tons et de genres..Il s'affirme avant tout comme révolution par rapport aux formes et aux idées qui l'ont précédé. Nous allons maintenant voir en quoi Ruy Blas,représenté pour la 1ere fois en 1838 et écrit par Victor Hugo est un drame romantique.


Premièrement, c'est la visée pédagogique de Ruy Blas qui en fait une pièce romantique. En effet, pour Hugo,l'écrivain romantique est investit d'une fonction sociale : il doit guider le peuple et l'aider à sortir des ténèbres de son époque.Le théatre devient une tribune, lieu privilégié d'une réflexion politiquefondée sur l'histoire. Ruy Blas propose une réflexion universelle sur le déclin de la monarchie et la question de l'exercice du pouvoir. Aussi, le personnage éponyme, Ruy Blas, a tout d'un hérosromantique. C'est un homme de peuple rêveur et qui apparaît comme un être marginal, un génie incompris par une société médiocre qu'il aimerait changé. Dévoré par l'amour qu'il porte à la reine, il montrela complexité de ses sentiments en faisant de longs monologues lyriques. (III, 4 ; IV, 1 ; V,1)
La force des sentiments exprimés et la place accordée à l'amour dans Ruy Blas constituent l'un destraits les plus romantiques de la pièce. Hugo priviligie l'émotion pour séduire le spectateur. Aussi, il diversifie les personnages et les sujets : Don Salluste est froid, fourbe, méfiant ; Don César...
tracking img