Ruy blas (i, 1)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1981 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Théâtre des XIXème et XXème siècles
***
Commentaire sur Ruy Blas
(prélude didascalique + I, 1 jusqu’à « Gudiel salue et sort »)
***
Une offense peut avoir de lourdes conséquences. C’est la morale que l’on peut tirer de l’incipit de Ruy Blas, une pièce de théâtre écrite en 1838 par le dramaturge Victor HUGO. Condamné à l’exil pour avoir déshonoré l’une des suivantes de la reined’Espagne, Don Salluste de Bazan est touché dans son honneur et dans son amour propre. L’homme faisait alors parti des plus puissants du royaume d’Espagne, à la fin du dix-septième siècle. Il n’a de cesse de ruminer sa chute et fait part de sa colère à Gudiel, un proche. Excédé, Don Salluste le brusque et l’entraîne avec lui dans de sombres projets. Ainsi, comment cette scène d’exposition revêt-elle undouble intérêt ? C’est ce qui fera l’objet de cette étude qui portera, d’une part, sur une scène d’exposition traditionnelle, pour s’attarder, d’autre part, sur une scène d’exposition essentielle : présentation de l’enjeu de la pièce

I. Une scène d’exposition traditionnelle

A- L’ancrage spatio-temporel
*Le lieu
- Informations tirées du prélude didascalique à l’acte I :
L’histoire sedéroule à Madrid, dans le palais royal (« Le salon de Danaé dans le palais du roi, à Madrid »). L’endroit est luxueux (« Ameublement magnifique », « châssis dorés » à deux reprises) et immense (« grande fenêtre », « appartement intérieur », « au fond, une grande cloison vitrée », « large porte également vitrée sur une longue galerie (…) qui traverse tout le théâtre », « immenses rideaux »)-Informations tirées de la scène 1, acte I (avec délimitation) :
L’espace est très vaste (didascalie « il sort par la porte du fond. Don Salluste va à la fenêtre »)

*Le contexte
-Informations tirées du prélude didascalique à l’acte I :
L’action a lieu à la fin du 17ème siècle, du temps de la monarchie (« Ameublement magnifique dans le goût demi-flamand du temps de Philippe IV », « costume de cour dutemps de Charles II » et « toison d’or »). Idée de préparatifs pour un voyage (« une cassette et divers paquets qu’on dirait disposés pour un voyage »).
-Informations tirées de la scène 1, acte I (avec délimitation) :
Epoque monarchique (v.10 et v.32 « la reine » et v.12 « les chambres du roi »). La scène se déroule à l’aube (v.2 « Ils dorment encor tous ici, − le jour va naître. ») et sembleêtre confidentielle (notamment avec une ambiance de complot v.5-6 « L’aventure est secrète encor, n’en parle pas », v.23 « Nul ne le sait encor, monseigneur » et v.45 « Silence ! »). Un voyage est envisagé, dans la précipitation (v.25 « Nous serons en chemin », v.26 « Je ne veux pas tomber, non, je veux disparaître », v.37 « Je pars. Je vais aller à Finlas, en Castille, dans mes états », v.39 « Toi,règle le départ, car nous sommes pressés », v.44-45 « De ce pas va faire nos apprêts, et hâte-toi » et v.46 « Tu pars avec moi. Va.»)
B- Les personnages : une dimension hiérarchique
*Les personnages (a priori) secondaires
> Ruy Blas
C’est un domestique, un laquais (Prélude didascalique : « Ruy Blas est en livrée. Haut-de-chausses et justaucorps bruns », « Tête nue. Sans épée »). Il reçoit desordres (v.1 « Ruy Blas, fermez la porte, − ouvrez cette fenêtre », didascalie « Ruy Blas obéit, puis, sur un signe de don Salluste, il sort par la porte du fond. » (le fait qu’il sorte sur ordre de don Salluste témoigne de la bassesse de son statut social)). Néanmoins, Don Salluste l’appelle par son prénom mais le vouvoie, ce qui témoigne d’une certaine marque de respect de sa part (v.1).
>>Singulièrement, le héros éponyme apparaît très peu dans ce début de scène. De plus, la particularité de l’œuvre est directement mise en avant, dès la première phrase, car elle porte le nom d’un simple domestique, ce qui intrigue et interpelle le spectateur.

> Gudiel
Il semble dominé par don Salluste (Prélude didascalique : « Gudiel, qui porte une cassette et divers paquets », v.39 « Toi,...
tracking img