Ruy blas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ruy Blas (Victor Hugo)
|1 | |PRÉSENTATION |
| | | |

Ruy Blas (Victor Hugo), drame en cinq actes et en vers de Victor Hugo, joué pour lapremière fois en 1838.
Le rôle-titre, créé par le grand acteur des boulevards Frédérick Lemaître, a été repris en 1879 par Mounet-Sully (Sarah Bernhardt jouait la reine), en 1954 par Gérard Philipe dans lamise en scène de Jean Vilar au TNP, et par Lambert Wilson en 1992 dans celle de Georges Wilson aux Bouffes du Nord.
Pour se venger de la reine d'Espagne, Don Salluste veut la déshonorer. N'ayant puobtenir ce service de son cousin Don César, gentilhomme devenu bandit, il l'envoie au bagne, et lui substitue Ruy Blas, laquais amoureux de la reine. Cette dernière, délaissée par le roi incapable,pousse en secret Ruy Blas au faîte du pouvoir. Devenu premier ministre, il tance vertement les ministres qui ne pensent qu'à se partager le bien public. Après le duo d'amour entre la reine et Ruy Blassurgit Don Salluste, qui veut exécuter son plan machiavélique. La situation semble un temps sauvée par le retour comique de Don César. La reine tombe malgré tout dans le piège en se rendant à unrendez-vous compromettant que Ruy Blas n'a pu faire annuler. Surprise par Salluste, elle est perdue. Se rebellant, le laquais tue son maître et avoue son identité à la reine ; d'abord ulcérée, elle luipardonne et l'appelle par son vrai nom au moment où, s'étant empoisonné, il rend son dernier souffle.

|2 | |UNE PARABOLE POLITIQUE |
| | ||

« Le peuple, ce serait Ruy Blas », écrit Hugo dans la préface. Le laquais devenu ministre est une parabole historique : en 1838, la monarchie de Juillet,fondée sur le suffrage censitaire, réserve la responsabilité politique aux plus fortunés, refusant encore au peuple l'accès au pouvoir et le droit à la parole que la Révolution française avait...
tracking img