Séquence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LANGAGE EN MATERNELLE

I. L’apprentissage du langage

1. Le behaviorisme/ théorie du comportement

Les acquisitions langagières de l’enfant sont comme des réponses à des stimulis del’adulte. Selon Skinner, tout acte humain est le résultat d’un conditionnement (le langage)
Péda du modèle : le maître se donne en modèle à l’enfant qui le répète, il réagit de manière conditionnée à unmodèle. Lui donner ce qui sait faire pour le rassurer.
Mater : comptines, rituels… // Elémentaire

2. Le constructivisme/ psychologie génétique

Existence d’un patrimoine génétique avec desconnaissances grammaticales : l’enfant a déjà des capacités pour parler.
Piaget s’oppose à la théorie de Skinner :_ si sa théorie était exacte, on ne cesserait jms d’apprendre OR on parle d’explosionlangagière autour de 18/36mois, il y a des moments clés d’apprentissage donc pas progressive.
_si on apprenait par intéraction, l’enfant répéterait les sons les plus entendus, OR il va en retenircertains et en oublier d’autres : rôle de création et imagination de l’enfant.
Pour Piaget, fonction innée et naturelle qui va évoluer selon certains stades

Théorie relayée par Chomsky. L’enfantn’apprend pas en imittant mais apprend à parler en reconstruisant un système par hypothèses, erreurs, essais..
Péda active : rendre l’enfant acteur de son propre apprentissage. Au maître de mettre en œuvredes situations assez riches pour l’aider à apprendre.

3. Le socio-constructivisme/ l’interactionnisme

Ce courant s’attarde sur les conditions dans lesquels l’enfant parle. A quiparle-t-il ?De quoi ? Pourquoi ?
Vygotsky : tout apprentissage est un phénomène socio-cognitif : des connaissances n’apparaissent qu’au contact des autres. Tout environnement joue dans l’apprentissage :famille,école…
Zone proximale de dvp : zone comprise entre ce que l’enfant sait faire seul et ce qu’il ne peut faire qu’accompagné d’un adulte. Cette confrontation peut être déstabilisante car remise en...