Sac de bille dossier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (781 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un sac de billes.
Joseph Joffo

Chapitre II.
Pages 15 à 24.

Résumé :
Ces deux S.S. sympathisèrent avec les coiffeurs du salon. Ils parlèrent de la guerre. Les S.S. accusèrent les juifs d’êtreà l’origine de cette guerre. C’est alors que le coiffeur révéla son identité. Les S.S. furent confus. Le soir, monsieur Joffo rassura sa famille sur le fait qu’un juif en France était en sécurité…Impressions :
Cette situation est paradoxale car nous savons tous que ce sont les S.S. qui sont à l’origine de la guerre. Il y a aussi l’angoisse de la réaction des S.S. face à la révélation du pèreJoffo. La façon dont ils parlent des juifs est ignoble et pleine de préjugés.

Circonstances de lecture :
Soirée du 31 octobre, avant de dormir.

Chapitre III.
Pages 24 à 41.

Résumé :
Unmatin, les enfants juifs durent accrocher « l’étoile des juifs » à leur veste. Ils se firent ignorer par les professeurs puis insulter, taper et rejeter par leurs camarades. L’après-midi, ils furentdispensés d’école pour éviter ces humiliations. Le soir, leur père leur annonça qu’ils devaient fuir en France libre.

Impressions :
En lisant ce passage, on éprouve de la peine, ainsi que de lacompassion. Tout le monde sait qu’une des pires choses qui puissent arriver à un enfant est le rejet de ses camarades. Ce qui est terrible aussi est le fait que la décision de rejeter les juifs ne vientpas des enfants, mais des adultes qui les entourent.

Circonstances :
Dimanche 8 novembre, dans la soirée.

Chapitre V.
Pages 54 à 83.

Résumé :
Les enfants arrivèrent dans une ville où ilsrencontrèrent un jeune homme qui deviendra alors le passeur pour se rendre en France libre. La nuit, Maurice en fit de même pour gagner de l’argent. Le lendemain, ils prirent le train pourAire-sur-l’Adour, là-bas ils rencontrèrent un comte qui les avança vers leur destination.

Impressions :
On est toujours dans la crainte que les enfants tombent sur des gens malhonnêtes. Heureusement pour eux,...
tracking img