Sade la philosophie dans le boudoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Philosophie dans le boudoir de Sade

Sade n’est pas à proprement parler un philosophe des Lumières. Il en est plutôt l’aboutissement sombre et parfois caricatural: athée, rebelle, provocateur,il pousse souvent à bout toute forme de critique. Sa vie est une succession de scandales, d’emprisonnements, d’évasions de condamnation à mort. Plus connu par le caractère pornographique de son œuvre,il n’en demeure pas moins un penseur redoutable.
Ainsi le livre dont le passage que nous étudions est extrait se présente comme un traité pédagogique. A peine sortie du couvent, l’éducation de lajeune Eugénie prend le contre-pied de l’idéal altruiste et vertueux des Lumières pour imposer un idéal de violence et de cruauté infligées par plaisir (sadisme vient de Sade). L’ouvrage fait alternerexposés théoriques et leçons de débauche. Le passage est tiré d’un pamphlet Français, encore un effort si vous voulez être républicains – destiné à parfaire l’éducation d’Eugénie.
Jusqu’où peut-onêtre logique sans tomber dans la barbarie ? C’est à cette question que nous essaierons de répondre en analysant la rhétorique qui permet à Sade de légitimer le crime, faite de sophismes et d’amalgames.La légitimation du crime

1. le recours sophistique à la « nature »…
Sade initie son argumentation par le syllogisme suivant: la nature commet des crimes. Or si elle le fait c'est parbesoin. Donc en commettre est agir naturellement. L'argument qui découle de ce syllogisme est que le crime est permis, car légitimé par la nature et la philosophie.
Ce fondement n'est justifiable que sion considère que l'homme est « naturel », hors du champ culturel d'une société civilisée, ce qui est bien difficile à soutenir. Il s’agit donc d’un sophisme. Seule cette confusion entre l'homme etla nature permet à Sade de valider son premier argument. On voit là comment Sade utilise et détourne certains concepts chers aux philosophes des Lumières. La nature est en effet souvent invoquée,...
tracking img