Sagesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Organisation des nations unies (ONU) considérant que la situation de crise en Côte d’Ivoire survenue le 19 septembre 2002 a la suite d’un coup d’Etat manqué continuait de menacer la paix et la sécurité internationale de la région  décide d’agir en vertu du Chapitre 7 de la Charte des Nations Unies.
Et pour se faire le Conseil de sécurité a, aux termes de sa résolution 1528 du 27 février2004, décidé de créer l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) à compter du 4 avril 2004. L’ONUCI chargée de veiller au respect du cessez-le-feu remplace donc la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (MINUCI), une mission politique créée en mai 2003 par le Conseil avec comme mandat de faciliter la mise en œuvre par les parties ivoiriennes de l’accord de paix qu’elles ont signé enjanvier 2003.
Quel est donc le rôle l’ONU dans la résolution de la crise ivoirienne et quelles en sont les limites?
Dans l’optique de répondre a cette interrogation, nous analyserons d’ abord le rôle de l’ONU dans la crise ivoirienne puis les imperfections de cette mission.

L’ONU avec pour mission le régler pacifique la crise ivoirienne va mener des actions sur leterritoire en particulier au plan politique, militaire et humanitaire.
De prime a bord, au plan militaire, l’ONU entreprend de tout mettre en œuvre afin que ces périodes de fortes tensions qui ont eu lieu entre les belligérants ne se répètent plus.
En effet les deux parties veules chacune de son coté posséder le territoire de l’autre ; et c’est par l’usage de tous les moyens qu’il dispose. L’onassiste à des attaques aériennes telle celle du 4 novembre 2004 ou Les forces gouvernementales lancent l’opération "Dignité". Deux avions de combat Sukhoï-25 bombardent Bouaké, "capitale" de la rébellion et malheureusement ils ratent parfois leurs cibles, tuant plusieurs dizaines de civils ivoiriens
Et aussi des combats terrestres qui causent des pertes matérielles et humaines non pas les moindre.Et pour se faire, l’ONU met la cote d’ivoire sous embargo le 15 novembre.2004 a travers la Résolution 1572, interdisant le commerce des armes avec l'une ou l'autre des deux parties belligérantes. En soutient a tout ceci, il faut noter aussi la présence d’une Force Onusienne qui veille au maintient de la paix surtout dans les zones sous contrôle de la rébellion.
Les nations Unies font retirernotamment de la ligne de front les armes et artilleries lourdes.

Ensuite l’ONU soumet a la cote d’ivoire des résolution politique pour l’intérêt de tous. En effet, l’ONU avec pour ambition de voir une cote d’ivoire unie et réunifier va encourager les actions allant dans cet élan. C’est notamment le cas des accords tel l’Accord de Ouagadougou le 04 mars 2007 qui s’est distingué de tous lesprécédents accords par un dialogue direct entre les deux parties avec comme seuls négociateurs externes le président Blaise Compaoré. Cet accord a conduit le président Gbagbo à nommer le 29 mars Guillaume Soro chef d'un gouvernement de transition dont la liste des membres est fixée par décret le 7 avril.cet accord permettre célébrer le 30 juillet 2007 eu a Bouaké la cérémonie de la Flamme de la paixest organisée pour la première fois pour sceller la paix en Côte d'Ivoire.
Dans un climat apaise l’ONU va entreprendre de veiller a l’organisation des élections libres et transparentes. C’est dans cet objectif que le 8 aout 2005 arrive a Abidjan le Haut représentant de l'ONU pour les élections en Côte d'Ivoire. Il s'agit de l'ancien ministre portugais des affaires étrangères Antonio Monteiro.En raisons de nombreuses difficultés rencontrées telles le désarmement en particulier le scrutin sera reporte mainte fois ce qui contraint l’ONU à prolonger le mandat du président Laurent Gbagbo en attendant les élections. Il adopte aussi la résolution 1765 qui prolonge jusqu'au 15 janvier 2008, les mandats de l’ONUCI et de la Licorne, afin, précise le texte, d’aider « à l'organisation...
tracking img