Sahbani

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-DYD HW OHV EDVHV GH GRQQpHV / ¶$3, -'%&
Patrick Itey
INRIA - Sophia Antipolis Patrick.Itey@sophia.inria.fr http://www-sop.inria.fr/acacia/personnel/itey

/H SUREOqPH GH O¶DFFqV DX[ GRQQpHV VDQV -'%&




Java est un excellent candidat pour le développement d’applications de bases de données : n robuste et sécurisé n facile à comprendre n automatiquement téléchargeable par le réseaumais avant JDBC, il était difficile d’accéder à des bases de données SQL depuis Java : n obligé d’utiliser des API natives comme ODBC
‹ P. Itey - INRIA
Java et JDBC - page 2

08/01/2001

2EMHFWLIV GH -'%&


Permettre aux programmeurs Java d’écrire un code indépendant de la base de données et du moyen de connectivité utilisé Réalisé par l’API JDBC :
n n n n
une interface uniformepermettant un accès homogène aux SGBD simple à mettre en œuvre indépendant de la SGBD cible supportant les fonctionnalités de base du langage SQL
‹ P. Itey - INRIA
Java et JDBC - page 3



08/01/2001

4X¶HVW FH TXH -'%& "
❑ ❑

Java DataBase Connectivity (Core API 1.1) API Java adaptée à la connexion avec les bases de données relationnelles (SGBDR) Fournit un ensemble de classes et d’interfacespermettant l’utilisation sur le réseau d’un ou plusieurs SGBDR à partir d’un programme Java.



08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 4

$YDQWDJHV


Liés a Java : n portabilité sur de nombreux O.S. et sur de nombreuses
SGBDR (Oracle, Informix, Sybase, ..)

n uniformité du langage de description des applications,
des applets et des accès aux bases de données

nliberté totale vis a vis des constructeurs

08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 5

/¶$3, -'%&


Est fournie par le package java.sql n permet de formuler et gérer les requêtes aux bases de
données relationnelles

n supporte le standard « SQL-2 Entry Level »


bientôt le niveau supérieur : ANSI SQL-2

n 8 interfaces définissant les objets nécessaires :
— —

à laconnexion à une base éloignée et à la création et exécution de requêtes SQL

08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 6

MDYDVTO


8 interfaces :
n n n n n n
Statement CallableStatement, PreparedStatement DatabaseMetaData, ResultSetMetaData ResultSet, Connection Driver

08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 7

3ULQFLSH GH IRQFWLRQQHPHQW


Chaquebase de données utilise un pilote (driver) qui lui est propre et qui permet de convertir les requêtes JDBC dans le langage natif du SGBDR. Ces drivers dits JDBC (un ensemble de classes et d’interfaces Java) existent pour tous les principaux constructeurs : n Oracle, Sybase, Informix, DB2, ...
‹ P. Itey - INRIA



08/01/2001

Java et JDBC - page 8

$UFKLWHFWXUH -'%&
Eh‰hÃ6ƒƒyv6ƒƒyr‡JDBC API

E978Ã9…v‰r…Hhhtr…

JDBC Driver API
E978P978 i…vqtrÃq…v‰r… P978 q…v‰r…
Q…‚ƒ…vr‡h…’Ã…‚‡‚p‚y Q…‚ƒ…vr‡h…’Ã…‚‡‚p‚y E978ł‡‚p‚y

E978 q…v‰r… s‚… P…hpyr

E978 q…v‰r… s‚… T’ih†r

E978Ir‡ q…v‰r…

P…hpyr

T’ih†r

P…hpyr

T’ih†r

08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 9

8Q PRGqOH j  FRXFKHV


La couche externe : API JDBC n c’est la couchevisible et utile pour développer des
applications Java accédant à des SGBDR


représentée par le package java.sql



Les couches inférieures : n destinées à faciliter l’implémentation de drivers pour
des bases de données n représentent une interface entre les accès de bas niveau au moteur du SGBDR et la partie applicative

08/01/2001

‹ P. Itey - INRIA

Java et JDBC - page 10 'ULYHUV -'%&


4 types de drivers (taxonomie de JavaSoft) : n Type I : JDBC-ODBC bridge driver n Type II : Native-API, partly-Java driver n Type III : Net-protocol, all-Java driver n Type IV : Native-protocol, all-Java driver Tous les drivers : n http://www.javasoft.com/products/jdbc/drivers.html
‹ P. Itey - INRIA
Java et JDBC - page 11



08/01/2001

'ULYHU GH W\SH ,


Le driver...
tracking img