Sainte colombe dans la vie reel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (617 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Popularisé par Jordi Savall à l’occasion de la sortie du film « Tous les Matins du monde », Jean de Sainte-Colombe reste un musicien très méconnu mais au génie réel.

Monsieur de Sainte-Colombe estun compositeur et joueur de viole français réputé. Compositeur de certaines des pièces les plus fameuses du
répertoire classique baroque, ses œuvres sont restées dans les mémoires des adeptes d’unemusique souvent sombre, austère, qui s’expliquerait en partie
par son appartenance à Port-Royal-des-Champs et au jansénisme.

IL serrait originaire du Sud Ouest de la France. Il a deux fillesavec qui il va effectué des concerts a trois violes
(francoise et brigitte) Il aurait eu un fils naturel de M. de Sainte-Colombe qui n’avait pas assez d’imagination pour mentir ».
Or, ce fils,probablement en raison de son engagement religieux, s’était établi en Angleterre, après avoir été sans doute lui aussi
l’élève de son célèbre père. Le magnifique tombeau composé à sa mémoire, comme celuide Marin Marais édite en 1701, témoigne d’un hommage en ce sens.Il était
lui aussi compositeur.

Peu de détails sur sa vie sont connus : on ne connaît ni le nom de ses parents, ni ses dates denaissance ( vers 1640) et de décès exacte (vers 1700).
En effet La famille Sainte-Colombe, victime aujourd’hui de sa discrétion (malgré de patientes recherches, le doute plane toujours sur lesinformations trouvées),
a heureusement laissé des pages de musique admirables, toutes manuscrites, découvertes au cours de ces dernières années.
mais de récentes recherches ont permis de découvrir qu'il seprénommait Jean (d'autres sources mentionnent le nom d'Augustin d'Autrecourt, Sieur de Sainte-Colombe)
et qu'il eut comme professeur le violiste Nicolas Hotman. On possède en revanche quelquesinformations liées à son talent de violiste,
notamment grâce à ses élèves, parmi lesquels Marin Marais et Jean Roussea qui lui dédia d'ailleurs son Traité de la viole en 1687. Il eut
aussi pour eleve...
tracking img