Sais pas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (845 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
À une heure de la nuit du samedi octobre 2010, une femme est rentrée au commissariat avec des yeux tout rouge qui débordaient de larmes et expliqua aux policiers que quelqu'un est entré dans samaison et assassina son mari d'une balle à la tête à minuit trente minute et il s'est enfuit rapidement, l'inspecteur voulait voir le cadavre de son mari , la femme les a emmené.
- l'inspecteur: il aété assassiné avec une balle dans la tête effectivement, pouvez-vous nous décrire le tueur, madame ?
- la femme:je ne l'ai pas vu il faisait trop noir.
En sortant,l'inspecteur reçut un voisinde la victime qu'il a été réveillé par des bruit et a vue par sa fenêtre un homme avec un pistolet dans la main montant dans une voiture et partir , mais malheureusement il n'a pas pu relevél'immatriculation de la voiture ni sa marque.

– L'inspecteur: est-ce que votre mari avait des ennemis qui

voulaient a tout pris se venger de lui ?

– la femme: oui, il y en a un seul mon marila dénonçait à la

police pour trafique de drogue.

-l'inspecteur: ou il habite ?

La femme: il habite a Saint-Étienne rue 23 maison 5 dans une villa

avec sa femme.

Le lendemain matinil part chez lui mais il ne le trouve pas , il

a trouvé que sa femme.

- L'inspecteur: est-ce que votre mari était la le soir du samedi 27 ?

– la femme: non, comme tout ces dernier jouril rentre très tard

, aujourd'hui il ma dit qu'il avais quelque chose d'important

a faire à l'étranger et il revient que dans un mois.

– L'inspecteur: OK, j'attendrai le retour devotre mari pour le

questionner .

Après un mois l'inspecteur est revenue et il a trouver l'ennemi du

mort chez sa maison l'inspecteur lui a demander que fessait vous

à l'étranger ?l'homme n'a pas trouver d'explication et il avoua que il avais

inventer cette histoire juste pour passait du temps avec mon autre

femme et pour ne pas vexer ma première femme. Il avais même...
tracking img