Salinisation des terres arables

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Préambule
Le développement des technologies agricoles et une meilleure appréciation de la connaissance existante mais sous-utilisée, de gestion de ressources, seront les points cruciaux pour satisfaire les besoins écologiques et les demandes alimentaires prévues de la population croissante. Un défi important pour les prochaines décennies réside dans le fait que les environnements de productionsont instables et dégradés. À moins que les politiques et les approches changent, de nombreux pays ne pourront pas réaliser une agriculture durable dans l’avenir proche. La salinisation 1 a été identifiée comme un processus majeur de la dégradation des terres. Les causes techniques les plus importantes à l’origine de la diminution de la production sur de nombreux périmètres irrigués,particulièrement dans les zones arides et semi-arides, ou de désastre sur de grandes surfaces en agriculture pluviale, sont l’engorgement, la salinisation et la sodication. Il est estimé, à partir de diverses données disponibles que : Le monde perd au moins 3 ha de terres arables chaque minute à cause de la salinité du sol. Bien que de nombreux pays utilisent les terres salinisées en raison de leur proximitéaux ressources en eau et de l’absence d’autres contraintes environnementales, il y a un besoin clair d’une base scientifique solide afin d’optimiser leur utilisation, de déterminer leur potentiel, productivité et durabilité pour cultiver diverses cultures, et d’identifier les pratiques de gestion intégrées appropriées. La gestion des terres salinisées exige une combinaison de pratiques agronomiquesspécifiques dépendant d’une définition précise des conditions basées sur une étude préalable détaillée et complète des caractéristiques du sol, de la qualité de l’eau et des conditions locales, incluant le climat, les cultures, l’environnement économique, social, politique et culturel, et les systèmes de cultures existants. Le contrôle de la salinité peut généralement se réaliser de diversesfaçons, particulièrement en agriculture irriguée. Cependant, plusieurs pratiques peuvent être combinées au sein d’un système intégré qui fonctionne de manière satisfaisante (Mashali, Suarez, Nabhan & Rabindra, 2005).

Crédit Photo: FAO, J. Benites.

1

Les mots en gras sont définis dans le glossaire inclut en fin de document.
2/12

conference électronique sur la salinisation – du 6 février au6 Mars 2006

2 Introduction
2.1 Qu’est ce que la salinisation?
La salinisation est un processus d’enrichissement d’un sol en sels solubles qui aboutit à la formation d’un sol salin. La salinisation peut aussi être définit comme un processus d’accumulation des sels solubles (USDA en ligne).

2.2. En quoi est-ce que la salinisation est un problème?
La salinisation entraîne: Un accroissementde la pression osmotique qui rend l’eau plus difficilement mobilisable par les plantes; Une toxicité de certains ions pour les végétaux (Cl-, Na+, etc.); Une dégradation du sol (modifications de l’état structural, diminution de la conductivité hydraulique, etc.).

2.3. Est-ce un problème grave aujourd’hui?
Globalement: Le monde perd en moyenne 10 hectares de terres cultivables par minute dont 3ha (plus de 1,5 Mha par ha) à cause de la salinisation (Kovda, 1983). Aujourd’hui, on estime à près de 400 Mha les terres affectées par la salinisation (Bot, Nachtergaele & Young, 2000). En Afrique: Près de 40 Mha sont affectés par la salinisation, soit près de 2% de la surface totale. Au Proche-Orient: Près de 92 Mha sont affectés par la salinisation, soit environ 5% de la surface totale.Région Pays Ghana Kenya Afrique Nigeria Tanzanie Égypte ProcheOrient Iran Syrie Tunisie 91.1 88.4 99.5 162.2 18.4 15.5 32.9 4.0 3.3 19.4 5.2 4.9 5.6 2.0 9.1 27.4 0.5 1.8 6.1 2.3 9.1 19.9 2.7 11.6 Surface totale (Mha) 22.8 56.9 Surface cultivée (Mha) 4.5 4.5 Surface salinisée (Mha) 0.8 8.2 Surface salinisée (%) 3.5 14.4

Tableau 1 – Surface totale et surface totale cultivée (FAOSTAT, 1997) et...
tracking img