Salut je viens me presenter dans ce texte pourri qui sert a rien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (403 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mon animal polaire
Le renard blanc ou canadien…

Portrait du renard blanc
Le froid glacial ne fait pas reculer le renard blanc qui est habitué à ce genre de milieu car il a ses « protections » :-plus petit,
-ses oreilles sont très courtes,
-et ses plantes de pied sont recouvertes de poils serrés qui ne s’enfoncent pas dans la neige.
Sa morphologie est adaptée au biotope : milieu de viefavorable à la vie de cet animal.
C’est aussi un maitre dans l’art du camouflage : son poil qui change selon les saisons brun en été, blanc pour se fondre dans la neige en hiver, gris-bleu à lamauvaise saison et gris fumé quand le soleil brille. Ce poil lui sert aussi à survivre aux températures proches de -80°C.
Il lui faut un vent extrêmement violent pour qu’il ait froid !
Un male peutatteindre environs 70 cm et 5 à 9 kg.
Les renards possèdent un langage complexe qui est aussi bien vocal et gestuel : le renard peut glapir, gémir ou aboyer.
L’habitat du renard blanc
Il a colonisé laplupart des milieux polaires (Russie, Canada, cercle polaire Arctique, Groenland…) et se nourrit essentiellement de petits rongeurs polaires comme le lièvre arctique.

Alimentation principale durenard blanc
Quand ses proies favorites commencent à manquer, il se rabat sur les oiseaux qui nichent à terre comme les oies.
Son mode de vie
Contrairement à ce que l’on pense, le renard n’est pas unanimal solitaire : il peut se montrer social ou solitaire, en couple ou en groupe, défendre un territoire ou le partager.
Souvent, le renard polaire vit en couple.
Lorsque le renard est solitaire,c’est généralement à cause du manque de nourriture ; mais il arrive que des couples se regroupent et forment une grande colonie.
Les accouplements ont lieu en avril ; après 7 à 8 semaines, entre 2 et 8petits naissent aveugles et sourds.
Sa vie avec les êtres humains
Il est chassé pour sa fourrure, protégé en Suède depuis 1928 et élevé dans des fermes russes les autres pays ne se gênent...
tracking img