Salut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1491 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale : les Sciences Economiques et Sociales 1 – Le point de vue des économistes
Selon les économistes, les hommes sont condamnés au travail pour deux raisons :  La nature, à l'état brut, est incapable de satisfaire les besoins humains, à l'exception du besoin de respirer. L'oxygène est un des rares « biens libres », c'est à dire non-économique, qui nous est fourni gratuitementet en abondance. L'homme est donc confronté à des ressources rares puisque ses besoins sont toujours supérieurs à ce que peut lui offrir la nature. Plus un bien demandé est rare et plus son prix est élevé. Ainsi, le développement de la Chine entraîne une forte demande de pétrole au moment où les puits de pétrole commencent à s’épuiser. Le prix du pétrole va donc devenir de plus en plus élevé. Or,l'homme a des besoins immenses et illimités. Le besoin est un sentiment de privation accompagné du désir de le faire disparaître. L’homme a tout d’abord des besoins naturels, vitaux, biologiques, physiologiques ou « primaires » (se nourrir, se loger, dormir...), qui tiennent à la nature humaine, mais il a aussi des besoins artificiels, sociaux, psychologiques ou « secondaires » (se déplacer, sedistraire, se cultiver,...), qui sont liés à la société à laquelle il appartient. Ainsi, pour manger, les français ont besoin depuis un siècle d’une fourchette alors que les chinois ont besoin de baguettes. Les besoins et la rareté des ressources obligent donc l'homme à travailler et à produire c'est à dire à transformer les ressources naturelles en biens et services économiques qui puissent lesatisfaire directement. Besoins Besoins Travail Travail Production Production Consommation Consommation







La production est composée de biens qui sont matériels et stockables (du blé, une voiture, un avion…) et de services qui sont non-stockables (un cours, un prêt bancaire, la vente…). Certains de ces services sont fournis par des entreprises et sont payants (l'accès au réseautéléphonique, par exemple) et d'autres sont fournis gratuitement par des administrations ou à un prix inférieur de plus de 50% au coût de production (l'accès à la bibliothèque municipale, par exemple). Production

Biens = Production
matérielle stockable

Services = production
non stockable

Biens de consommation = achetés par les ménages

Biens intermédiaires = achetés par les entreprises pourêtre transformés

Biens d’équipement = achetés par les entreprises pour produire

Services marchands = fournis par les entreprises au prix du marché

Services non marchands = fournis gratuitement par des administrations

   

Les biens de consommation finale achetés par les ménages pour leur satisfaction directe. Un ordinateur, une voiture, un kilo de pommes, des vêtements…pour lafamille. Les biens intermédiaires achetés par les entreprises pour être détruits ou transformés dans la production. Du verre, de l’aluminium, des pneus pour une industrie automobile, par exemple. Les biens d'équipement durables (d’une durée de vie supérieure à 1 an) qui produisent d'autres biens et services. Une machine outil, un ordinateur, un avion achetés par une entreprise. Les services marchandsvendus par des firmes à un certain prix sur le marché pour faire des bénéfices. Un service d’assurance, un service médical non remboursé par la Sécurité sociale…



Les services non marchands fournis par une administration gratuitement ou quasi-gratuitement (leur prix est inférieur à 50% du coût de production) pour la satisfaction des besoins collectifs. Un cours de Sciences économiques etsociales, une intervention des pompiers…
Biens de consommation Biens intermédiaires Biens d’équipement Services marchands Services non marchands

Une télévision pour une famille Un tracteur pour un agriculteur De l’essence pour un taxi Un chapiteau de cirque De l’essence pour la famille Du raisin pour faire du vin Un prêt bancaire La célébration d’un mariage Un avion pour Air France Un cours...
tracking img