Salut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1094 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Japon, une grande puissance économique en difficulté ?
Liste des documents : Document 1 : Le Japon en 1998. Document 2 : L’économie japonaise en chiffres. Document 3 : Quelques indicateurs. Document 4 : Le double malaise du Japon. Document 5 : «Allô Tokyo ?»

Consignes
confronter les informations tirées de l’ensemble des documents et les regrouper par thèmes. m 3. Rédiger de façonsynthétique (environ 300 mots) une réponse argumentée à la problématique définie par le sujet en faisant appel, y compris de manière critique, à l’ensemble des informations tirées des documents. Le Japon en 1998
m 1.Présenter les documents. m 2. Sélectionner, classer et

Document 1

Rien, dans les rues des grandes villes du Japon, ne trahit la gravité de la crise qui frappe l’archipel. À Shibuya,Harajuki ou Shinjuku, quartiers de Tokyo à la mode, les gens se pressent dans les boutiques élégantes, les restaurants ou les cinémas. Dans les gares ou les stations de métro, nulle main tendue, point de « nouveaux pauvres », absence de « sans-domicilefixe ». L’étranger de passage peine à trouver les traces visibles d’une prospérité perdue. Normal. Le Japon reste la deuxième puissance économique dumonde. Le revenu moyen par habitant y a progressé de 56 % entre 1989 et 1996, et dépasse celui des États-Unis de 30 % ! L’archipel détient plus d’un tiers de l’épargne mondiale, et possède les plus importantes réserves de devises du monde. […] Enfin, il demeure le premier pays créditeur de la planète, avec des actifs approchant les 900 milliards de dollars. Et, pourtant, depuis de longues années, leJapon est en panne. Une situation dont le pays ne parvient pas à sortir et dont l’origine se trouve dans l’atmosphère d’euphorie irrationnelle qui caractérisa les années 1980. Sa n s t ro p d e d i s c e r n e m e n t , l e s b a n q u e s p r ê t è re n t d e m a n i è re

inconsidérée : la Bourse et les prix de l’immobilier s’envolèrent. Ce qui encouragea les entreprises et les particuliersà s’endetter bien au-delà du raisonnable, créant ainsi une double bulle financière et immobilière. C’était l’époque où le Japon donnait l’impression de pouvoir acheter le monde. S’apercevant soudain que le pays courait de la sorte à la catastrophe, la Banque du Japon, au début de 1990, releva les taux d’intérêt et assécha le crédit. Trop brutalement. Déclenchant une machine infernale. La Bourseperdit en peu de temps la moitié de sa valeur et l’immobilier entre 60 % et 80 %. Résultat, les banques […] limitèrent drastiquement les crédits, ce qui entraîna la faillite de milliers de petites et moyennes entreprises. […] Cela a créé, au sein de la population, un choc profond. Désormais, le taux de chômage, 4,1 %, est le plus élevé depuis 1953. Les Japonais doutent du futur : plus des deux tiersdes électeurs ne font plus confiance aux responsables politiques. […] Les autorités de Tokyo ont conçu pas moins de onze plans de relance depuis 1990. […] En vain. Et les baisses des impôts n’y font rien non plus. Car, méfiants à l’égard des responsables politiques et angoissés par leur avenir, les Japonais épargnent plus que jamais (au taux de 0,3 %) et ne consomment pas.
Ignacio Ramonet,«Japon, danger immédiat», Le Monde diplomatique, n° 535, octobre 1998.

Document 2

L’économie japonaise en chiffres
4300 milliards de dollars (2e)* 34193 dollars (3e) 1975-1985 1985-1995 1997 3,9 % 3,0 % 0,8 % 120 milliards de dollars (1er) 6623 milliards de yens (1er) 1,9 % 2,6 % 3,4 % 0,940 (7e) 1975 1985 1997

PNB global 1997 PNB par habitant 1997 Taux annuel de croissance Excédent commercial1997 Investissements directs à l’étranger 1997 Taux de chômage IDH
Sources: Banque mondiale et ONU.

* Les chiffres entre parenthèses correspondent au rang mondial du Japon.

Document 3

Quelques indicateurs de l’économie japonaise
1992 1993 1994 1995 1996 1997

Investissements directs du Japon à l’étranger (en milliards de yens) Production manufacturière du Japon à l’étranger (en...
tracking img