Salut-

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] Slipknot – Iowa (2001)

Par Nightfall (http://metal.nightfall.fr)

Y a-t-il quelqu’un dans cette salle qui n’ai jamais entendu parler d’un des plus gros phénomène commercial actuel, j’ai nommé… Slipknot ? Vous savez, les neufs gars qui croient intelligent de se cacher derrière des masques ridicules, et qui gueulent «People = Shit» à qui veutl’entendre ? Et bien c’est eux ! Mais que font-ils sur ce site alors ? Hé bien oui, contrairement à ce que vous pouviez croire, Slipknot c’est du metal (!), si si, je vous assure : j’ai écouté ! Mais c’est effectivement du metal très bas de gamme, tout juste bon à finir sa vie dans le fin fond d’un bac d’un disquaire d’occasion, coincé entre le premier disque des L5 et la dernière compil’ de PatrickSebastien.

Je vais donc vous parler de la musique des Slipknot («Nœud Coulant» en français, nom très subtil), en essayant de faire abstraction du phénomène commercial et médiatique qui va avec. Iowa commence donc par «[515]», une intro sur laquelle Corey Tailor hurle dans un registre comico-désesperé sur un fond de bruit d’hélicoptère, le ton est donné, les clowns sont lancés, on n’est pas prèsde les arreter…

Hurlements entrecoupés de pauvres petites mélodies néo-metal rappées sur fond de riffs thrashisants, clichés au possible et lissés au maximum à la production, sont au programmes des cinq pistes suivantes. Sautons donc les «People=Shit», «Disasterpiece» (dont le live est digne d’une pièce de Molière… pour l’effet produit sur le spectateur c’est à dire, non pas de la crainte ou dela haine, comme le croient les Slipknot, mais bel et bien du rire, tant le spectacle est comique !), «My Plague», «Everything Ends» et les contres-rythmes (à mon avis involontaires) du gars Jordison à la batterie, et «The Heretic Anthem» dont le contenu résume bien la musique de Slipknot : vide, mais arretons nous sur la piste sept : «Gently».

Gently est sûrement le titre qui mérite le plusd’intérêt, car, Ô Surprise, il ne déboule pas directement à deux cents à l’heure dans notre platine ! Slipknot a donc pris la peine de composer cette gentille petite intro, débutant par une batterie mid-tempo et une guitare thrashy assez agréable. Le tout dure environ deux minutes, car, une fois de plus, l’entrée en lice de Corey Taylor gâche le tout, ses vocaux électroniques murmurés sont horribles,même Marylin Manson ne fait pas pire. Par contre, quelques hurlements sont assez bien réalisés, et le gars démontre qu’il n’est pas si mauvais qu’il peut le faire croire ! Mais une fois que le morceau s’accélère, il est perdu : Joey Jordison n’a aucun sens du rythme, et c’est ce qui plombe ce titre (et beaucoup d’autres d’ailleurs), dont la première version parut sur leur premier album «Mate.Feed. Kill. Repeat.» était bien meilleur que celle ci. Ses guitares sonnaient un peu le Metallica de Reload, et Jordison était bien plus performant derrière ses fûts.

«Left Behind» est sûrement le titre speed le plus écoutable du disque : le riff est interessant, la batterie bourrine moins, Corey ne vient pas casser le tout avec ses vocaux de comique désésperé, quelques breaks ambiants aparaissentde temps en temps, certains passages lorgnent même vers le heavy, non vraiment, ce titre est bon ! Un des rares qui relève quelque peu le niveau de l’album. Par contre, «The Shape» est le morceau Slipknot par excellence, du néo-metal avec quelques relants trash et des vocaux électro rappés, sans aucun sens de la mélodie, bref, passons.

Laissons de coté l’insipidité totale de «The Shape» etpassons au fou rire que nous réserve «I Am Hated», alors là, je mets au défi quiconque de me dire ce qui se passe sur les trente premières secondes de ce titre ! Passez moi l’expression mais c’est le pur bordel : des scratchs dans tout les sens, des bribes de vocaux, quelques coups de double-pédale, des bouts de riffs qui se promènent, franchement, c’est quoi ce morceau ? Je vous recommande...
tracking img