Samba

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Linux : Serveur SAMBA
Samba est un ensemble de programmes, d’applications Linux utilisant le protocole SMB (Server Message Block), et permet donc de connecter des stations fonctionnant sous des systèmes d’exploitation divers comme MSDOS/Windows 3.11, Windows 9x, Windows NT/2000/XP, OS/2, Mac OS. Le serveur Linux Samba peut être vu comme un serveur de réseau Microsoft, et être capables d’offrirles services suivants :  Partage d’un ou plusieurs systèmes de fichiers  Partage de fichiers, de répertoires  Partage d’imprimantes installées sur le serveur et sur les clients  Respect des comptes utilisateurs  Gestion des permissions d’accès  Prise en charge de la résolution de serveurs de noms WINS  Exécution de scripts de connexion personnalisés Samba peut donc remplacer une solutionarticuler autour d’un serveur Windows, en offrant toutefois les mêmes fonctionnalités.
Samba s’articule autour de deux démons :

smbd qui permet le partage de fichiers et d’imprimantes et prend en charge l’authentification et les droits d’accès des clients nmbd qui est associé au service de noms Internet Windows plus communément connu sous le nom de service WINS. Il prend aussi en charge larésolution de noms. 1. Samba et Netbios En 1984, IBM fut à l’origine du développement d’une interface de programmation simple (API) pour la gestion de ses ordinateurs, appelée NETBIOS (Network Basic Input/Output System). Cette interface fournissait aux applications une structure rudimentaire de connexion et de partage de données avec d’autres ordinateurs. Par la suite, NETBIOS fut porté surl’ensemble des protocoles utilisés dans le monde et notamment sur les protocoles utilisés par les technologies liées à l’Internet (Netbeui, TCP/IP, UDP/IP, IPX/SPX). NETBIOS fût normalisé par l’IETF (Internet Engineering Task Force) et donna naissance aux documents de normalisation intitulés RFC 1001 et 1002. Cette norme est connue sous le nom de NetBIOS sur TCP/IP (NBT), et concerne trois services réseau : Un service de noms  Deux services de communication (datagramme, session) Développé par IBM, NETBIOS ne respecte pas les couches du modèle de référence, le modèle OSI Le protocole NetBIOS peut être utilisé indifféremment sur la couche MAC et sur la couche TCP/IP lorsque celle-ci existe. Sur le réseau local (même sous réseau IP), un simple broadcast (sur UDP) permet chaque minute, à chaquemachine du réseau, de

signaler qu’elle est toujours présente sur le réseau. Si la machine n’est pas équipée de la pile TCP/IP, les échanges entre les machines d’un même sous-réseau s’effectuent directement sur la couche MAC, et pour les discussions entre réseau différent, il est possible de l’utiliser sur la couche TCP/IP.

Le cœur de NetBIOS est le protocole SMB (Server Message Block). Sambaest une implémentation du protocole SMB. Les similitudes entre un serveur Samba et un serveur NetBIOS sont nombreux. Samba peut aussi être activé en contrôleur de domaine qui validera les connections depuis un client, permettre à un script d’être exécuté et aussi à un profil (paramètres et préférences d’un utilisateur ou d’un groupe) d’être stocké sur le serveur et accédé depuis n’importe quelleplace sur le réseau. Samba gère lui-même la liste de tous les utilisateurs, l’authentification et remplace avantageusement les couches NFS.

2. Installation

2.1 Installation par les sources

Il faut tout d’abord décompresser le fichier contenant les fichiers sources : tar xvzf samba-latest.tar.gz Il est préférable de décompresser ce fichier dans le répertoire /usr/local/src
tar xvzfsamba-latest.tar.gz –-directory=/usr/local/src On obtient alors un répertoire /usr/local/src/samba-latest On se place dans le répertoire samba-latest : cd /usr/local/src/sambalatest. Il convient maintenant de configurer les paramètres d’installation :

--with-ssl : permet d’établir des connexions sécurisées, chiffrées du client vers le serveur --prefix=/usr/local/samba : désigne le répertoire...
tracking img