Samuel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (836 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
{text:bookmark} Et pendant ce temps-là, la crise écologique continue.
Nous vivons deux crises à la fois, une financière qui se traduit concrètement par des désastres économiques et des milliers depersonnes confrontées au chômage et à la précarité.
L'autre crise est plus insidieuse, mais tout aussi inquiétante. Les désordres écologiques se poursuivent avec leur lot inquiétant de nouvellesdégradations de l'environnement.
Par contre, la seconde semble actuellement passer au second plan, tant les problèmes posés par la première crise sont urgents. Pourtant, même si elle n'est pas aussivisible et perceptible, elle impose des réactions aussi rapides et urgentes. L'une concerne simplement le court terme, l'autre le plus long terme et nos enfants.
Mais à regarder les propositionsformulées pour « sortir de la crise » nous pouvons rester sceptiques sur la prise en compte des urgences écologique. Globalement, deux types de réponses sont formulées par le gouvernement ou parl'opposition :

- soit on pense qu'il faut interdire les licenciements et continuer comme avant. C'est-à-dire continuer à toujours produire plus, sans se poser de questions sur la pertinence et l'utilité desproductions.

- soit on pense qu'il est nécessaire de multiplier les investissements pour relancer l'emploi et distribuer des salaires qui vont permettre de consommer plus. En d'autres termes, ils'agit de construire des routes, de rénover des églises, de construire des centrales nucléaires, etc. pour distribuer des revenus, pour relancer « la consommation » (et donc, par ricochet, de relancerles entreprises qui produisent les biens consommés).

On le voit, quelle que soit la solution, l'idée est de conduire les gens à consommer de plus en plus. L'essentiel est de faire tourner lesentreprises, de distribuer des ressources financières supplémentaires qui se transformeront à leur tour en consommation de produits.
En caricaturant, on pourrait dire qu'une famille relancerait...
tracking img