Sanction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1536 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Prairat Erick
La Sanction

Eirick Prairat est Maître de conférences à l'IUFM de Lorraine et anime depuis 1997 le groupe d'étude des conditions et processus d'apprentissage et de socialisation(GECPAS). Il est l'auteur d'une trilogie sur la sanction en éducation : Eduquer et punir. Généalogie du discours psychologique(1994), La sanction, petites médiations à l'usage des éducateurs(2000),Sanction et socialisation, Idées, résultats et problèmes(2001).
Il s'agit de comprendre comment traitait-on les perturbateurs, et aussi l'attitude des éducateurs face à ces derniers. Qu'est ce qu'ils se sont résignés à faire ? Nous allons voir la sanction et la prendre comme un lieu, ainsi ce qu'elle signifie. Il y a dans la culture disciplinaire de l'Ecole un beau répertoire de pratiques etd'instruments punitifs : le fouet, la férule, le bonnet d'âne, la cabourne, le martinet, le cachot…la liste est longue. Mais au delà de cette liste, nous nous proposons une typologie des sanctions, car nous pensons que toute pratique punitive est une pratique qui s'appuie sur le corps car celui-ci est à l'interface de l'individuel et du collectif. Donc nous proposons quatre grandes formes punitives,chacune d'elle est désignée par une représentation idéale du corps, par un mode d'investissement de celui-ci et par une visée éthico-politique. ¨ La punition-expiation ou le corps châtié : Le corps est chair au sens de la métaphysique chrétienne traditionnelle. Il est la chair opposé à l'esprit. Punir c'est châtier, punir c'est purifier. ¨ La punition-signe ou le corps marqué : Le corps ou ce quil'enveloppe est surface d'inscription, il est un port-signe et un porte-insignes prenant à témoin les autres. ¨ La punition-exercice ou le corps dressé : Le corps est modulable, façonnable, il s'offre à une manipulation physique. Punir c'est dresser. ¨ La punition-banissement ou le corps évincé : Le corps n'est ni chair, ni surface scripturaire, ni matérialité modulable. Punir c'est priver un corps deson mode d'inscription existentiel dans le monde, c'est l'arracher d'un groupe qui lui donne sens. Punir c'est exclure. Mais que doit on faire aujourd'hui et qui légitime le recours à la sanction éducative, il y aurait quatre raisons : ¨ Raisons institutionnelles : Robert Ballion et Eric Debarbieux se sont penchés sur la question et pensent que quand on sanctionne, on se débarrasse de quelqu'un.Punir c'est donc mettre à l'écart. Ce qui a pour conséquence d'avoirs très vite recours au signalement. Des enquêtes sociologiques ont montré que certaines fois on sanctionne inégalement, et par conséquent il existe des disparités dans les pratiques. ¨ Raisons sociopolitiques : Il y a une légitimité de l'institution scolaire et dans ce cadre, la sanction crée des conflits entre les élèves et lesenseignants. Cependant, la légitimité de l'école n'est plus une légitimité institutionnelle. Aujourd'hui l'école ne peut plus faire l'économie de comment elle fonctionne, il y a un déplacement de légitimité qui devient plus procédurale. Cette modification n'est pas propre à l'institution scolaire. ¨ Raisons théoriques : a partir des années 50, les modèles psychologiques ont été des référents pourpenser à la sanction. Maintenant ces modèles sont en crise et on a recours au droit. Mais que le droit serve de référent d'accord, mais de là à faire de la sanction éducative une pure copie de la sanction pénale, c'est une autre chose. Ceci parce qu'il y a une spécificité de l'espace scolaire qui a trois grandes caractéristiques. C'est un : Espace intermédiaire, Annah Arendt dit à ce sujet : "l"école n"est pas le monde c"est plutot l"institution privée qui s"installe entre le monde privé et le monde politique ". Hégel disait aussi : " l"école est une sphère médiane " Espace transitionnel car il prépare le passage vers un autre monde(celui du travail). Le pédagogue est celui qui conduit hors de l'école et non celui qui conduit à l'école pour reprendre Platon. Espace de simulation, c'est un...
tracking img