Sao paulo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3185 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sao Paulo est la plus grande ville du Brésil, situé sur le littoral atlantique du pays. Selon le caractère fédéral du pays, cette ville est la capitale de l’Etat de Sao Paulo et le foyer financier par excellence parmi les autres régions de l’Amérique Latine. En quoi Sao Paulo possède les atouts et les inconvénients supposés du concept de la « ville globale » du point de vue de sa structurationéconomique, sociale et spatiale dans la conjoncture actuelle ? Il s’agit, évidemment, d’une question à plusieurs réponses plausibles variant selon les approches adoptées par chaque spécialiste. En vue d’élaborer une réflexion concise sur ce sujet, nous proposons, dans un premier lieu, d’étudier la ville selon un regard économique et démographique. Après avoir traité ensuite les articulations existantentre la population locale et l’espace urbain dans le cadre des théories de la fragmentation, l’exclusion, la ségrégation sociale, nous allons se concentrer sur les limites des politiques gouvernementales et urbanistes appliquées pour résoudre les problèmes sociaux et structurels dans la ville de Sao Paulo.
A la fin du 19ème siècle, les voies de communication comme les voies ferrées etnavigables se sont développées d’une manière progressive facilitant la production et l’exportation de café dans les provinces en partant de Sao Paulo qui reçoit aussi au cours du 20ème siècle de milliers d’immigrants, notamment, des italiens et des anciens employés dans la culture de café, en raison du développement industriel qui s’est amorcé récemment. Ainsi, grâce à l’exode rural, la main d’œuvre nonqualifiée nécessitée pour le progrès industriel a joué un rôle crucial dans l’industrialisation de la ville . Après la Seconde Guerre Mondiale, la politique de substitution aux importations a permis la production de certains biens qui ne sont donc plus importés et l’augmentation de l’offre de l’emploi qui a suscité la concentration des flux migratoires vers Sao Paulo, désormais le métropole de laRMSP (Région métropolitaine de Sao Paulo), nomenclature établie en 1973. Dans les années 1990 et 2000, la Région métropolitaine devient la cible principale des services avancés et de finances de sorte que sa capitale détient entre ses mains le monopole économique, politique et industriel de l’Amérique Latine.
Sur le plan économique, Sao Paulo est la ville primordiale du Brésil car elle concentresur son espace tous les types d’activités industrielles et commerciales ainsi que les sièges sociaux des firmes nationales et multinationales qui veulent à la fois profiter du gout de consommation des Brésiliens et produire leurs biens au Brésil pour exporter ailleurs. Plus de la moitié de la population active de cette mégalopole est employé dans le secteur de service qui a connu un développementsans précédent si bien que l’on a observé dans toutes les villes mondiales une désindustrialisation et une délocalisation des grandes entreprises. En effet, depuis les années 80, il existe un déclin du secteur industriel, surtout dans le domaine de la métallurgie, la mécanique, l’électricité et les communications, face au secteur tertiaire et un déplacement du premier vers la profondeur de l’Etatde Sao Paulo ou même d’autres états. En tant que pôle financier du continent après New York et Los Angeles, Sao Paulo, on l’a dit, se présente comme une place privilégiée pour la concentration des sièges sociaux des grandes institutions capitalistes de sorte que la population active de la région se trouve embauchée dans le secteur de services. Selon plusieurs chercheurs, la ville de Sao Paulopossède les caractéristiques d’une ville globale malgré le fait qu’elle abrite en son sein des problèmes d’exclusion sociale, de ségrégation spatiale et de chômage, source de conflits. Alors que le taux de chômage était de 8,7 % en 1987, actuellement il représente 17 % de la population active dans la Région métropolitaine, un taux qui est supérieur à celui de l’Etat de Sao Paulo.
L’attraction...
tracking img