Saouda

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1130 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
NOM CLASSE TSTG 1 2
Prénom

ECONOMIE PREPARATION AU BAC PREMIER TRIMESTRE

Partie analytique
En vous aidant de vos connaissances et des annexes 1 à 3, répondez aux questions suivantes :
1°) Indiquez les modalités du calcul du revenu disponible des ménages et du taux d'épargne.
2°) En comparant les différentes courbes de taux, expliquez les raisons de l'évolution dutaux d'épargne ces dernières années.
3°)  Identifiez, en justifiant votre réponse, les agents qui dégagent une capacité de financement puis ceux qui ont des besoins de financement.
4°) Précisez à quel type d'épargne se rattache la capacité de financement des ménages.
5°) Expliquez pourquoi, malgré son importance, l'épargne des ménages français ne sert pas à assurer le financement des entreprisesde France.

[pic][pic]

Annexe 3 - Financement de l'économie: assureurs en actions

La France est le grand pays développé dont les actions des entreprises cotées sont le plus possédées par des investisseurs étrangers : à 46,4 % en décembre 2005, selon la Banque de France, en croissance régulière. Les investisseurs français ne sont pas moins gourmands que les investisseurs étrangers en termesde rendement financier, mais la proximité culturelle et géographique entre management et actionnaires reste un atout pour une compréhension plus fine de la stratégie d'une firme et un accompagnement plus stable de son développement. C'est la raison pour laquelle la plupart des Etats cherchent à orienter l'épargne des ménages vers les actions des entreprises du pays.
S'il n'en est pas ainsi enFrance, ce n'est pas parce que les Français n'épargnent pas assez ; bien qu'ils n'aient pas de fonds de pension, ils font même plutôt partie des champions du monde de l'épargne. Essentiellement du fait de l'assurance vie, un produit financier très favorisé fiscalement: celle-ci mobilisait 1285 milliards d'euros fin 2005, 75 % du produit intérieur brut (PIB). Mais depuis toujours, l'assurance vieest investie prioritairement en titres de la dette publique [emprunt d'État émis sous forme d'obligations], la forme de placement la moins risquée. Ce qui a suscité des critiques de plus en plus fortes : de ce fait, l'épargne des Français ne sert pas à financer les entreprises. Désireux de ne pas voir tuer la poule aux oeufs d'or, les assureurs ont commencé à réorienter leurs placements, aidés encela par quelques modifications réglementaires. Aujourd'hui, ils tiennent à faire savoir que les fonds étaient investis en actions d'entreprise à hauteur de 22,5 % fin 2006 et qu'ils détiennent directement ou indirectement 13 % des actions françaises cotées.

Répartition de l'actif des assurances, en valeur de marché fin 2006 en %[pic]

Source Nathan Réflexe

CORRIGE ECONOMIE Partieanalytique

1. Indiquez les modalités du calcul du revenu disponible des ménages et du taux d’épargne.
– Revenu disponible des ménages = Revenus primaires des ménages – Impôts – Cotisations sociales + Prestations sociales
– Le taux d’épargne des ménages est la part du revenu disponible qui est consacrée à l’épargne.
Taux d’épargne des ménages = [pic]
Le taux d’épargne des ménages est la somme dutaux d’investissement immobilier (ou taux d’épargne non financière des ménages, qui est mesuré par le rapport entre l’achat de logement et/ou les achats de biens de production pour l’entreprise individuelle et leur revenu disponible) et du taux d’épargne financière (qui est mesuré par le rapport entre la capacité de financement des ménages et leur revenu disponible).

2. En comparant lesdifférentes courbes de taux, expliquez les raisons de l’évolution du taux d’épargne ces dernières années.
Le taux d’épargne recule, passant de 16,9 % en 2002 à 15,5 % en 2006 (après 15,3 % en 2005). Depuis 2002, la baisse du taux d’épargne des ménages s’explique par la baisse du taux d’épargne financière puisque le taux d’investissement immobilier a connu une légère progression ces dernières années....
tracking img