Satire sur les medecin dans le malde imaginaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1620 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Hervy Jean-Baptiste 2nd
Dupont-Gey Maxence 2nd

Education-Civique

Difference entre le Travail en Asie et en France
L'age et les lieux de travail des enfants
En Asie:
Ils seraient entre 44 et 110 millions d'enfants au travail sur le continent asiatique. Le chiffre sur lequel s'entendent aujourd'hui les ONG est de 60 millions. Ces chiffres ne prennent pas en compte la situation de laChine.Au Pakistan, en Inde ou au Népal, des parents qui ne peuvent subvenir à leurs besoins, vendent leurs enfants à des fabricants de tapis. Certains, âgés à peine de 4 ans, tissent la laine accroupis pendant des heures. Des médecins ont remarqué que cette position pénible de travail leur provoque, à partir de 6 ans, des problèmes de croissance. Parfois leurs mains gonflent, deviennentdouloureuses. Ensuite, à force de respirer des poussières de laine, ils ont des maladies respiratoires telle la silicose. Beaucoup d'enfants s'échappent donc de ce milieu et se retrouvent dans la rue. Ils vont mendier pour vivre mais vont être surtout abusés sexuellement par les touristes étrangers en échange de quelques roupies. La pédophilie n'étant pas un crime au Népal, le nombre de touristes ayant uneattirance sexuelle pour les enfants ne cesse d'augmenter dans ce pays. C'est pourquoi la plupart des enfants errant dans les rues de Delhi, Calcutta et Bombay se tournent vers la prostitution.Au Népal, des petites filles sont arrachées à leur famille par des trafiquants d'enfants. Certaines partent d'elles même avec un étranger qui leur promet monts et merveilles. D'autres sont vendues par leursparents. Cette année, il y en a eu 10 000 en Inde. Ces jeunes filles qui n'ont parfois que 7 ans, se retrouvent dans des maisons closes. Selon l'UNICEF, il y a 200 000 jeunes filles qui se prostituent dans les plus grandes villes indiennes, 20% d'entre elles n'atteignent pas l'âge de 16 ans.D'autres enfants travaillent dans des briqueteries, dans des industries du jouet, du feu d'artifice et dans denombreux ateliers, tels ceux qui fabriquent des bijoux.

En France:
Au 19ème siècle, les usines étant de plus en plus mécanisées, de nombreux postes de travail sont occupés par des manœuvres sans qualification. dès l'âge de 8 ou 9 ans, les enfants sont employés à ces travaux qu'aucune machine ne peut exécuter à cette époque. Les patrons encouragent le travail des enfants. Leur habilité et leurpetite taille sont bien utiles pour certaines tâches. Et surtout, un adulte effectuant un travail similaire doit être payé trois à quatre fois plus. Bien souvent, comme leurs salaires ne sont pas suffisant pour vivre, les parents eux-mêmes font embaucher leurs enfants par l'usine.Les opinions divergent sur ce point. Certains historiens estime que les enquêtes réalisées au 19ème siècle amplifientgrandement le phénomène, d'autres historiens (les marxistes par exemple) pensent le contraire. Entre 1840 ET 1850, selon une enquête réalisée dans 63 départements et dans des entreprises de plus de 10 salariés, il y avait 131 000 enfants travailleurs pour 670 000 hommes et 254 000 femmes. Pendant la même période, selon le recensement de la statistique générale de France, il y avait 143 665 enfantstravailleurs dans la grande industrie dont 93 000 dans le seul secteur du textile pour une main d'œuvre totale de 1 055 000 ouvriers.En 1868, un nouveau recensement donne un total de 99 212 enfants concernés par la loi de 1841 (voir ci-dessous) : 5 005 entre 8 et 10 ans, 17 471 entre 10 et 12 ans, 77 000 entre 12 et 16 ans auquel il faut ajouter 26 503 enfants qui ne sont pas concernés par la loi(parce qu'employés dans des ateliers de moins de 10 ouvriers). Au total, il y aurait à cette date 125 715 enfants travailleurs pour 1,1 million d'ouvriers. En 1896, par rapport la population active, les moins de 15 ans sont 3,1 % et les 15-19 ans 9,8 % à travailler. Il semble donc que le nombre d'enfants au travail ait été en chute constante durant le siècle. Tendance qui s'explique par la...
tracking img