Scene 3 marivaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le livre :
L'île des Esclaves, Scène 03
1 | Cléanthis : Madame se lève ; a-t-elle bien dormi, le sommeil l'a-t-il rendu belle, se sent-elle du vif, du sémillant dans les yeux ? vite sur les armes, la journée sera glorieuse : qu'on m'habille ! Madame verra du monde aujourd'hui ; elle ira aux spectacles, aux promenades, aux assemblées ; son visage peut se manifester, peut soutenir le grand jour,il fera plaisir à voir, il n'y a qu'à le promener hardiment, il est en état, il n'y a rien à craindre.

Trivelin, à Euphrosine : Elle développe assez bien cela. |
5 | Cléanthis : Madame, au contraire, a-t-elle mal reposé ? Ah ! qu'on m'apporte un miroir ! comme me voilà faite ! que je suis mal bâtie ! Cependant on se mire, on éprouve son visage de toutes les façons, rien ne réussit ; desyeux battus, un teint fatigué ; voilà qui est fini, il faut envelopper ce visage-là, nous n'aurons que du négligé, Madame ne verra personne aujourd'hui, pas même le jour, si elle peut ; du moins fera-t-il sombre dans la chambre. Cependant il vient compagnie, on entre : que va-t-on penser du visage de Madame ? on croira qu'elle enlaidit : donnera-t-elle ce plaisir-là à ses bonnes amies ? non, il y aremède à tout : vous allez voir. Comment vous portez-vous, Madame ? Très mal, Madame : j'ai perdu le sommeil ; il y a huit jours que je n'ai fermé l'oeil ; je n'ose pas me montrer, je fais peur. Et cela veut dire : Messieurs, figurez-vous que ce n'est point moi, au moins ; ne me regardez pas ; remettez à me voir ; ne me jugez pas aujourd'hui ; attendez que j'aie dormi. J'entendais tout cela, moi ;car nous autres esclaves, nous sommes doués contre nos maîtres d'une pénétration... Oh ! ce sont de pauvres gens pour nous.

Trivelin, à Euphrosine : Courage, Madame, profitez de cette peinture-là, car elle me paraît fidèle.

Euphrosine : Je ne sais où j'en suis. |
10 |
Cléanthis : Vous en êtes aux deux tiers, et j'achèverai, pourvu que cela ne vous ennuie pas.

Trivelin : Achevez,achevez ; Madame soutiendra bien le reste. |

Le commentaire :
EXPLICATION DU PASSAGE

Introduction

Situation du passage :
La règle du jeu a déjà été édictée par Trivelin (scène 2) et l'échange des identités a été opéré. Il s'agit maintenant d'une autre épreuve par laquelle doivent passer les maîtres : un examen de leur comportement auquel procèdent les anciens valets eux-mêmes.Plan :
1. Une situation carnavalesque . Du théâtre dans le théâtre
2. L'art du portrait ; ce qu'il nous révèle du caractère de Cléanthis

1. Une situation carnavalesque ; du théâtre dans le théâtre

Un renversement de situation sociale révélé par l'usage de la parole : Euphrosine se tait ; c'est Cléanthis qui détient le pouvoir du langage et donc le pouvoir d'ordre social. La servantedevient l'héroïne, tandis que la maîtresse est réduite au rang de spectatrice.
Une situation de mise en abyme : plus qu'une scène de carnaval, cette situation s'apparente à une mise en scène théâtrale : une actrice ; une spectatrice ; un metteur en scène qui juge les effets de scène de son actrice.
L'actrice unique multiplie les rôles : il s'agit donc d'un véritable spectacle avec économied'acteurs, mais multiplicité des personnages évoqués. Toute la crédibilité de la scène repose sur l'art de l'actrice et son habileté à endosser l'habit de différents personnages.
Jeu sur les pronoms personnels : "je" : Cléanthis ou sa maîtresse ; "Madame" : la maîtresse ou ses invitées ; "on" : soit les invités, soit (plus intéressant) : la maîtresse : Cléanthis lui ôte ainsi son identité, tout commesa maîtresse, avant le renversement social, lui retirait la sienne.
Aucune didascalie de la part de Marivaux, d'où la grand liberté de l'actrice Cléanthis, mais également de l'actrice réelle qui joue le rôle de Cléanthis.

2. L'art du portrait

Un portrait qui ressemble aux Caractères de {La Bruyère} : brièveté des phrases (parfois même phrases nominales) ; juxtaposition de préférence à...
tracking img