Scene 9 l'ile des esclaves mariveaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (493 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :

Ce texte est la neuvième scène de la comédie théâtrale l'île des esclaves: l'auteur a pour but de divertir mais aussi d'amener une réflexion par rapport au contexte particulier du18° siècle .Louis 15 , la censure est très forte, la littérature est au service de la critique et est un instrument didactique, afin de faire comprendre au spectateur que la vie est injuste. Pouréviter la censure, la présence d'Arlequin qui est un vecteur comique.

Les thèmes sont la dénonciation de l'abus de pouvoir et de la comédie sociale à travers une discussion entre Arlequin et Iphicrate.A vient annoncer à I les intentions de C.

Axes de lecture: I suscite la compassion chez A, A se défend en vain des accusations d'I, le retour à la situation initiale

I Iphicrate suscite lacompassion chez Arlequin

· toucher la sensibilité d'A plus que sa raison, champ lexical très affectif "amitié… aimait… attachait… aimes" et l'évocation du passé commun des deux personnages (22-27)· arguments ad hominem pour ternir l'image d'A à ses propres yeux: "capable des indignités… audaces… mépris"

· la menace: "je succombe, je me meurs … et tu perdras bientôt ce malheureux maître"pour qu'A ait la mort d'I sur la conscience

· arguments d'autorité amenant une punition des dieux et la réprobation de son père (18-24) aussi une menace

· argument mettant en évidence unecontradiction du comportement d'A "tu dis que tu m'aimes et tu me fais milles injures"

II Arlequin se défend des accusations d'Iphicrate

· tourne en dérision le caractère hyperbolique des menaces d'I"je te défend de mourir par malice, par maladie, passe, je te le permets" et l'absurdité de son premier argument d'autorité : les dieux ne peuvent punir un malheureux "d'avoir eu mal toute sa vie"mais auront au contraire pitié de lui

· comparaisons implicites afin de mettre en évidence la mauvaise foi d'I "tu disais bien que tu m'aimais, toi, quand tu me faisais battre"

· incohérence...
tracking img